Le recrutement de trois agents de sécurité pour le palais du Luxembourg m'a permis de découvrir que les agents "internes" du Sénat font aussi bien de la sûreté que de la sécurité incendie.

 

senat.jpg

 

Or, sauf erreur de ma part, le palais du luxembourg (Senat) est bien un ERP ... cet établissement est donc soumis au réglement du 25 juin 1980. Après je ne sais pas si le réglement du 25/06/80  impose ou non la présence d'agents de sécurité incendie dédiés (cf MS 46) ... mais il n'empêche que la "fiche de poste" de l'agent de sécurité du Sénat est très explicite :

 

l'agent de sécurité du Sénat aura des missions de sûreté ... mais aussi de sécurité incendie ! ( et d'accueil accessoirement) 

 

Donc le Sénat (et indirectement l'Etat donc) ne trouve rien à redire au fait que ses agents de sécurité "internes" fassent de la sûreté, de l'accueil ou encore de la sécurité incendie. Pourtant, pour ce qui concerne le secteur privé, le ministère de l'intérieur veut absolument "cloisonner" les métiers ? Interdire le "cumul" d'activité  en sûreté/sécurité incendie en même temps ? Donc a priori, pour un site "ERP" aussi important que le Sénat, aucun problème "sécuritaire" n'est soulevé lorsque des agents de sécurité "incendie" interviennent aussi dans la sûreté (et même dans la fonction d'accueil ^^). 

 

Donc soit le Senat est "hors cadre légal", soit cette situation ne génère aucun risque supplémentaire : sur un site de type ERP, les agents SSIAP peuvent assurer aussi bien des missions de sécurité incendie, de sûreté ou encore d'accueil ! Cette situation pourrait intéresser de nombreux sites ERP/IGH : avec la crise actuelle, pour réduire les budgets "sécurité incendie", rien de tel que de rendre ces missions complémentaires à des missions de sûreté/accueil...

 

 

Pour concourir à ce recrutement d'agents de surveillance, le sénat impose (entre autres):

- Être titulaire de la qualification d’agent de sécurité incendie et d’assistance à personnes (SSIAP 1) ou d’un titre équivalent

- Être titulaire de l’unité d’enseignement « Premiers secours en équipe de niveau 2 » (PSE 2)

- Justifier, à la date de clôture des inscriptions et au cours des dix années précédant celle-ci:

             -  soit d’au moins trois années de services actifs comme sapeurs-pompiers militaires ou professionnels ;

             -  soit d’au moins trois années d’exercice professionnel dans un service de sécurité incendie.

 

Donc vous voyez bien que le "profil" de recrutement est clairement centré sur la sécurité incendie. Pourtant, les agents auront des missions de sûreté (filtrage des véhicules, contrôles de personnes etc.) et d'accueil (Standard etc.).

 

Après avoir lu cela, je vous invite à vous plonger dans les annales de ce concours 2010-2011 .. EN CLIQUANT ICI . Vous verrez les connaissances requises ... aussi bien en sécurité incendie qu'en sûreté (et en mathématiques accessoirement ^^) !

 

A quand une transposition de cet état de fait dans le privé, au profit des entreprises françaises ?  A quand une dérogation similaire pour les acteurs du secteur privé ?

 

NOTA: Il se pourrait aussi que le Sénat fasse "tourner" son équipe de surveillants, qui serait dans ce cas assignée à une mission exclusive de sécurité incendie (par exemple, les trois agents prendraient à tour de rôle la "casquette" SSIAP sur une journée/nuit). D'ailleurs, si quelqu'un pouvait infirmer ou confirmer cette hypothèse (conforme au MS 46), je l'en remercierais. En tout cas la fiche de poste ne laisse aucun indice prouvant le choix de cette option.


Ci-après la description du poste de l'agent de sécurité du Sénat :

 

 

STATUT
Les Surveillants du Palais sont des fonctionnaires du Sénat. Les fonctionnaires du Sénat sont régis par un statut particulier, établi par le Bureau du Sénat, qui leur assure la qualité de fonctionnaire de l'État, en vertu de l'article 8 de l'ordonnance n° 58-1100 du 17 novembre 1958 modifiée, relative au fonctionnement des assemblées parlementaires.
Recrutés par voie de concours spécifiques, les fonctionnaires du Sénat ont vocation à effectuer l’intégralité de leur carrière au Sénat.
Des possibilités de mobilités temporaires à l’extérieur du Sénat existent néanmoins, dans des conditions fixées par le Bureau du Sénat.

 

FONCTIONS
Le cadre des Surveillants du Palais est placé sous l'autorité du directeur de l’Accueil et de la Sécurité du Sénat.
Les Surveillants du Palais sont chargés de veiller de jour et de nuit à la protection des personnes et des biens dans les locaux du Sénat (Palais du Luxembourg et dépendances) et à y prévenir les sinistres.
Leur mission est triple :
- assurer la sûreté du Palais et de ses dépendances, grâce au contrôle des accès et à l’application de consignes de circulation des personnes et des véhicules (sur des postes tenus en intérieur et en extérieur, ce qui implique des stations debout prolongées) ;
- assurer la sécurité incendie du Palais et de ses dépendances et prévenir tout risque de sinistre
- assurer le secours aux personnes dans le Palais et ses dépendances.
En outre, les Surveillants du Palais répondent aux appels téléphoniques reçus au standard du Sénat la nuit (uniquement lorsqu’il n’y a pas de séance publique), les dimanches et jours fériés.
Ils doivent se conformer, en matière de recyclage, aux prescriptions de l’arrêté du 2 mai 2005 du ministère de l’Intérieur relatif aux missions, à l’emploi et à la qualification du personnel permanent des services de sécurité incendie des éta blissements recevant du public et des immeubles de grande hauteur.
Au cours de leur carrière, les Surveillants du Palais peuvent, en fonction des besoins, et à l’issue d’une procédure de sélection, exercer les fonctions de contrôleur de sécurité. Ils assurent alors principalement la permanence du poste central de sécurité.
Les Surveillants du Palais sont tenus au port d'un uniforme.
Leur service s'effectue par équipes travaillant de jour et de nuit, les dimanches et jours fériés compris.
source:
Voir aussi:

Tag(s) : #Sécurité incendie-sécurité privée

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :