La CNDS ( Commission Nationale de Déontologie de la Sécurité: Qui n'existe plus, et à été remplacée par le "défenseur des droits" a  été saisie d’une réclamation faisant état de violences illégitimes de la part d’agents du Groupe parisien inter-bailleurs de surveillance (GPIS) (avis 2009-32).

 

http://www.lignebleue.org/wp-content/uploads/2011/04/CNDS.jpg

 

La CNDS a interrogé certains agents sur le contenu de la formation dispensée aux agents du GPIS, ceux-ci ayant indiqué, lors de leur audition, ne recevoir aucune formation physique ni aucune instruction sur les gestes techniques professionnels d’intervention.

 

La CNDS a donc recommandé que les agents de sécurité privée reçoivent une formation aux techniques d’interpellation.

 

Pourrait-on voir un "GTPI" comparable à celui de la police nationale, dispensé aux agents de sécurité privée ?

Pourquoi ne pas inclure une sorte de GTPI "allégé" dans le futur "CQP APS 2" (qui devrait arriver en juin 2012) ? On parle beaucoup théorie lors de ces formations, alors qu'une pratique est aussi importante.

Saluons le  CQP ASENE, qui inclut une "sorte" de GPTI pour les "portiers"

 

Pour éviter les abus, comme par exemple l'interpellation à Lyon par deux agents de sécurité dans un magasin, qui s'est finie tragiquement par la mort de l'interpellé.

 

Voir une vidéo sur la présentation du GTPI de la police nationale : http://www.blog-police-recrutement.com/gtpi-gestes-techniques-professionnels-en-intervention/

 

 

Tag(s) : #Actualité-Réglementation Sécurité privée

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :