Courant janvier 2012, la rue Bayard aura-t-elle ses agents de sécurité ? La question reste posée et dépend en grande partie, de la position de la mairie de Toulouse en matière de sécurité. Lundi soir, au cours de la dernière réunion de l'année sur le sujet, les résultats sont tombés : sur les 124 adhérents de l'association Bayard Avenir (composée de riverains et commerçants), 55 riverains se sont prononcés favorablement sur la présence de cette sécurité privée. Une vingtaine s'est abstenue. Quelques semaines avant, 49 commerçants avaient aussi répondu positivement à cette présence.

Évolution de la rue

« La rue Bayard dans son ensemble est donc favorable à ces agents de sécurité, qui, rappelons-le, ne sont pas armés et n'ont pas mission de faire régner l'ordre dans la rue. Mais ils peuvent signaler un problème à la police », précise Daniel Billard, président de l'association Bayard Avenir. Selon lui, leur présence serait dissuasive et suffirait à apaiser la tension de la rue. « Maintenant, tout dépend de l'attitude de la mairie. Si elle décidait d'installer des caméras de surveillance, comme on le demande depuis des années, on reverrait notre position. Si la rue évolue dans le bon sens, rien n'est figé ». Dans le cas contraire, mi-janvier, des agents (le nombre sera à définir) patrouilleraient rue Bayard entre deux et quatre heures par jour. Pour un tarif situé entre 200 et 300 € par jour. Une facture réglée par l'association.

 


La rue Bayard sur M6

Dimanche soir, Enquête Exclusive a diffusé le sujet réalisé sur la présence d'agents de sécurité de l'association Bayard Avenir, enregistré en septembre. Entre témoignages et scènes de violence, la rue a été passée au crible des caméras. Si selon certains cette réalité est le reflet de la rue, pour d'autres, elle en donne une mauvaise image.

 

 

SOURCE: http://www.ladepeche.fr/article/2011/11/16/1216919-y-aura-t-il-des-vigiles-dans-la-rue-bayard-en-2012.html

Tag(s) : #Revue de Presse

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :