Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

25 avril 2016 1 25 /04 /avril /2016 12:43

En esperant une reaction des pouvoirs publiques pour prendre a bras le corp le problème des agents de sécuritéau sein des discotheques... qui qui deplorent bien plus de morts et de blessés que dans le metier des convoyeurs de fond, la sûreté aéroportuaire ou encore la sûreté maritime ! ( et tout cumulé! ).

- Videoprotection de l'entrée avec prise de son OBLIGATOIRE

- Port d un gilet discret parballe/anti-couteau OBLIGATOIRE

- Autorisons leurs le port d'armes non letal  (lacrymogène,  taser)

- Imposons la tenue dune main courante par le service sécurité d'une discothèque,  qui peut etre vue et contrôlé par les forcesde l ordre

- Imposons des conventions de coordination avec les forces/etablissements de nuit

- Imposons une porte d'entrée à ces établissements avec une protection balistique minimum.

- Imposons un minimum d'agents de securite en fonction de la taille/emplacement de l'établissement  (comme par exemple pour les centres commerciaux ou parcs de stationnement ou la protection maritime)

- Imposons une formation continue aux agents de sécurité dans les établissements de nuits sur la self defense/arts martiaux

- D'autres idées?

il faut faire quelque chose !

-

Partager cet article

commentaires

chris 25/04/2016 14:05

Bjr,
Je compatis....toutes les solutions proposées devraient être mises en pratique!
@+