Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 11:29

La mise en place d’un uniforme national attaché à ce métier spécifique est une étape importante vers une meilleure reconnaissance de la profession.

 

La sûreté des aéroports français est assurée par environ 11 000 agents de sûreté au travers d’une vingtaine d’entreprises spécialisées. 

Nouveaux uniformes Copyright : (c) DGAC, Sylvain de Buyser -2012

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les agents de sûreté aéroportuaire assurent les inspections filtrage des passagers, des personnels, des bagages de cabine et de soute, des véhicules...

 

Des tâches qui font appel à des techniques aussi diverses que la fouille des bagages, l’analyse d’images radioscopiques, l’analyse comportementale...

 

Ces missions primordiales pour la sûreté du transport aérien ne sont pas toujours reconnues à leur juste valeur par les passagers ou par les autres membres de la communauté aéroportuaire.

 

Pour mieux reconnaître la profession d’agent de sûreté aéroportuaire, le conseil national de la sûreté de l’aviation civile, regroupant l’ensemble de la profession et des services de l’Etat, a recommandé plusieurs pistes de réflexion et d’action. La mise en place d’un uniforme national spécifique, identique pour tous les agents de sûreté quelle que soit leur société, est une étape importante de ce processus.

 

La DGAC a mené les réflexions en vue de la conception de cet uniforme avec ses partenaires : représentants des services de l’Etat sur les aéroports, des gestionnaires d’aéroports, des sociétés de sûreté et des agents de sûreté.

 

La société Paul Boyé Technologie, basée en Haute-Garonne, spécialisée dans la conception et la production de tenues professionnelles, a été chargée de la conception des uniformes.

 

Des tests réalisés sur l’aéroport de Toulouse, du 21 au 25 mai, ont permis de recueillir les impressions des utilisateurs afin de procéder aux ajustements finaux avant de fixer les caractéristiques techniques des différentes tenues envisagées. L’uniforme définitif sera déployé au sein des diverses sociétés de sûreté en 2013.

 

source: ministère

Partager cet article

commentaires

Y 18/07/2012 08:38


Autre avantage, ton collègue se pend parceque ton patron te prend pour un con et que l'aviation civile te crache a a gueulle?


T'inquiete c'est cool tu pourra rapidement prendre ton poste car tu n'a pas a te changer pour ses obsèques.


Ok je sort.....

Philippe 17/07/2012 23:05


Bsr,je ne les trouve pas formidable,tout gris,celà rend triste...


Un costume bleu foncé avec chaussure noire,chemise bleu clair et cravate bleu foncé,aurait été plus conviviale ...dommage que je ne peux pas me mettre en photos ci-dessus sinon vous me prendrez pour un agent des services secrets américains... avec l'oreillette en plus !

Christian 17/07/2012 19:06


Bonjour,


un point positif : "made in France" !


 Sinon le gris est tristounet...


...et attention : jupe sous le genou !!!

savarin 17/07/2012 16:20


un peu pays de l'exURSS ces tenues

Y 17/07/2012 16:06


Dommage que j'ai donné les costumes de mon grand pere a Emmaus parceque j'aurais pu en fournir un ou deux exemplaires , ils n'auraient pas dénoté avec ceux ci dessus. Est t'on obligé de
s'habiller encore plus mal que des croque morts en sécurité, sachant qu'avant tout la notion d'acceuil est hyper importante?


Bref je gueulle comme d'hab mais je me suis bien marré .....