Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 08:00

Savoir-faire et savoir-être, avec un "profil bas" lors des missions de sécurité

 

Dans la compétition internationale, les prestataires français font valoir un savoir-faire particulier.

 

Il résulte notamment des compétences, du savoir-faire mais également du savoir-être de nos anciens militaires et personnels de la défense.

 

Sont notamment mises en avant :

- une forte capacité d’adaptation à l’environnement social et culturel,

- la plus grande retenue dans le recours à la force
- une recherche de discrétion dans les modes opératoires

- une bonne connaissance de l’Afrique

 

Des entreprises chinoises y feraient ainsi appel à des ESSD françaises. Sur le plan de la méthode, les rapporteurs ont souvent entendu distinguer le « profil bas » que les agents de protection français à l’étranger chercheraient à adopter, au contraire du « profil haut » des Anglo-saxons, pour lesquels la mobilisation massive de moyens est une façon de rassurer le client.

 

 

Extrait du rapport parlementaire sur les SMP: CLIQUEZ ICI

Partager cet article

commentaires