Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

29 novembre 2011 2 29 /11 /novembre /2011 14:00

"Ça va très mal se terminer", lance ce résident de la tour numéro deux de la Gayonne les yeux rougis par le manque de sommeil.


"Si la police et les responsables locaux ne prennent pas la mesure de notre désespoir nous allons en venir aux mains. Pire encore. J’ai passé la nuit avec une arme dans ma voiture pour la défendre. L’idée d’une milice privée est en train de naître tout autour des tours et nous ne répondrons pas des dégâts. Nous ne sommes plus en sécurité dans nos appartements. Nos véhicules sont menacés et nous acculés."

 

Trop de dégâts


En quelques mots, ce riverain, qui tient à son anonymat de peur des représailles, décrit bien l’ambiance qui règne à la Gayonne. Depuis quelques jours une dizaine de véhicules ont été détruits ou abîmés. Les appartements sont la cible de jets de pierres et le hall d’entrée de la tour 2 a fait les frais, mardi soir, de la bêtise de quatre jeunes qui s’en sont dans un premier temps pris à des véhicules puis aux portes d’entrée du hall.

 

 

 

La suite de l'article: http://www.midilibre.fr/2011/11/25/tours-de-la-gayonne-les-residents-vivent-entre-desespoir-et-colere,421916.php

 

 

 

Partager cet article

Publié par 83-629 - dans Revue de Presse
commenter cet article

commentaires