Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

3 décembre 2012 1 03 /12 /décembre /2012 10:00

(BRUXELLES) Le projet du gouvernement belge d’autoriser des sociétés militaires privées à bord des navires marchands battant pavillon national transitant dans l’Océan indien ne suscite pas l’adhésion de tous les militaires et quelques interrogations parmi les députés.

 

«Le gouvernement vient de mettre le doigt dans un engrenage qui va se révéler bien dangereux et problématique, malgré les mesures strictes qui ont été prises» indique ainsi le syndicat militaire CGSP Défense (socialiste).

 

Ils craignent qu’une fois autorisées, ces sociétés privées deviennent économiquement indispensables et ce même si les actes de piraterie disparaissaient de la côte somalienne

 

Le reste de l'article: http://www.bruxelles2.eu/piraterie-maritime/la-belgique-veut-autoriser-des-gardes-prives-les-syndicats-militaires-reticents.html

Partager cet article

commentaires