Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

29 juillet 2013 1 29 /07 /juillet /2013 09:00

BRUXELLES - En raison d’un manque de personnel, le ministère de l’Intérieur n’effectue que très peu de contrôles sur les abus commis dans le secteur de la surveillance et du gardiennage, écrit le quotidien De Tijd jeudi. Selon des chiffres que le journal a pu consulter, il n’y a eu l’an dernier que 249 contrôles, contre 450 un an auparavant.

 

Bien qu’une loi impose depuis 1990 des règles plus strictes au secteur du gardiennage, les entreprises illégales de surveillance, les agents de gardiennage non-formés, le travail au noir et autres comportements de «cow-boy» n’appartiennent toutefois pas encore au passé.

 

Le reste de l'article: http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=dmf20130725_00339826

Partager cet article

commentaires

chris 29/07/2013 12:50


Bjr,


...mais chez nous, nous avons le CNAPS qui contrôle mal, met des futurs employés à mal avec de trop grands délais d'attente, des erreurs sur la compréhension du STIC, n'arrive pas à effectuer la
conversion d'agents publics à agents privés...et le CNAPS central qui couvre les failles du CNAPS territorial.


Donc la France n'a pas un exemple à suivre ni à donner...


@+

k9info 29/07/2013 10:14


Oui il est directement attachaé au MI c'est juste le therme CNAPS qui bloque mais je comprends bien 

k9info 29/07/2013 10:06


Bonjour,


Attention


En Belgique il n'y a pas de CNAPS

83-629 29/07/2013 10:11



Bonjour,


 


c'était pour faire un parallèle avec la france,


 


Néanmoins la Belgique semble tout de même avoir un service spécifique chargé des contrôles des sociétés de sécurité