Des agents armés en bas des HLM. C'est ce que les Parisiens pourront voir dès vendredi au pied de certains immeubles de la capitale.

En effet, d'après un communiqué de la Ville qui se félicite de cette annonce, " la Préfecture de Police de Paris a délivré cette semaine les 70 premiers arrêtés d'autorisation de port d’armes de sixième catégorie au bénéfice des agents du Groupement Parisien Inter-bailleurs de Surveillance (GPIS)".

 

Examen d'aptitude

"A partir du vendredi 12 juillet 2013, les agents du GPIS ayant reçu leur formation et passé avec succès l’examen d'aptitude seront équipés de bâtons et d’aérosols de défense et pourront en faire usage en cas de nécessité et dans le respect strict de la loi", ajoute la mairie de Paris.  

La municipalité précise en outre que  "cette évolution de la réglementation, que la Ville de Paris appelle de ses vœux depuis de nombreuses années, va permettre d’améliorer l'efficacité opérationnelle du GPIS pour assurer toujours plus de tranquillité aux habitants du parc social parisien tout en garantissant à ses agents une meilleure protection". 

 

Habitants inquiets

Un décret du 21 décembre 2011 signé par l’ancien ministre de l’Intérieur Claude Guéant avait autorisé les agents de surveillance d'immeubles collectifs d'habitation à se munir de bâtons de défense de type tonfa et de gaz lacrymogènes, sous réserve de formation.

Pas sûr que la décision fasse l'unanimité... Plusieurs occupants de HLM ont en effet déjà fait part de leur inquiétude à voir ces vigiles munis d'armes, quelle que soit la catégorie.

 

Source: http://www.metronews.fr/paris/les-vigiles-des-hlm-de-paris-bientot-armes/mmgj!4Kfb6tU5hf9nw/