Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 08:00

Thierry Mariani, ministre des Transports, s'est dit mardi "pas opposé" à ce que des agents de sûreté aéroportuaire "aient une sorte d'assermentation" comme "les policiers municipaux", lors d'un colloque consacré à la sûreté aéroportuaire.


"Je ne suis pas opposé à ce que progressivement les agents de sûreté les plus compétents aient une sorte d'assermentation", a déclaré le ministre suite à son discours de clôture du colloque "forces et faiblesses de la sûreté aéroportuaire en " à l'.

 

M. Mariani a fait "le parallèle" avec les "policiers municipaux à qui on refusait cet agrément il y a quelques années". "C'est le même défi", a-t-il souligné. "Que certains agents qui ont montré leurs qualité puissent être assermentés est une piste à explorer", a-t-il ajouté.


Le ministre répondait à une demande de délégués CFTC de la sûreté aéroportuaire qui réclament une "assermentation pour avoir davantage de reconnaissance" de leur métier.


Lors de son discours de clôture, Thierry Mariani avait rappelé la mise en place "dans les prochains mois" d'une "certification par l'Etat" des agents de sûreté qui "seront soumis à un examen tous les trois à cinq ans".


"On ne sait pas ce qu'il adviendra des collègues déjà en poste qui ne réussiront pas ces examens", s'est inquiétée Emilie Caria, délégué CFTC chez ICTS.


Thierry Mariani a également annoncé avoir "demandé que les gestionnaires d'aéroports (...) et les sociétés de sûreté (...) informent les agents de sûreté, autant que possible, au moins un mois à l'avance de leur planning".


"Je suis sensible aux questions relatives à la revalorisation de l'image de la profession", a ajouté le ministre qui "étudie avec les ministères de l'Intérieur et de la , les conditions de protection juridique des agents".


En décembre, à la veille des vacances de Noël, les agents de sûreté avaient lancé une grève revendiquant une hausse des salaires et des meilleures conditions de travail. Le conflit, qui a provoqué pendant onze jours des annulations de vols à Lyon et des retards notamment à Roissy, avait trouvé une issue avec un accord ne satisfaisant qu'une partie des revendications.

 

 

source: http://www.leparisien.fr/lyon-69000/surete-aeroportuaire-mariani-pas-oppose-a-une-sorte-d-assermentation-10-01-2012-1806017.php

Partager cet article

Publié par 83-629
commenter cet article

commentaires