APPLI POUR LES PROS

SECURI+

 

> A NE PAS RATER !

SECURI+

 

Publié par 83-629

Cour d’appel de Paris : S 10/08086-CR du 6 juin 2012 (juge professionnel).

Monsieur M (embauché en tant que chef d’équipe incendie SSIAP 2) a été licencié pour un défaut de bonne moralité suite à un refus de la préfecture de donné son autorisation.
Licenciement validée en se référant à la loi du 12 juillet 1983 imposant une bonne moralité et une autorisation préfectorale.

 

 

 

Télécharger le jugement 6 juin 2012

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article