Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

18 mars 2015 3 18 /03 /mars /2015 10:47

La FFF présente ce vendredi, lors d'une réunion organisée à son siège avec les fédérations de sports de combat, son projet de formation des agents de sécurité féminins. L'objectif ? Bénéficier du concours d'éléments qualifiés lors de l'organisation de grands événements, et permettre à des athlètes de haut-niveau d'acquérir de nouvelles compétences afin de favoriser leur insertion dans le monde de l'emploi. Focus.

Pour cette opération, la Fédération Française de Football a décidé de faire appel à l’expertise de ses homologues spécialisées dans les sports de combat. Les Fédérations Françaises de Judo, Karaté, Savate/Boxe française, Boxe et Kick Boxing, Muay Thai et DA ont ainsi été conviées.

Cette présentation bénéficie en outre de l’appui du Ministère des sports représenté par Peggy Provost, du représentant du CNAPS (Conseil National des Activités de Sécurité Privée) et de quatre des sociétés de sécurité privée qui travaillent régulièrement pour la FFF dans le cadre l’organisation des matches.

L’objectif de cette réunion est tout d’abord de présenter aux athlètes ou ex athlètes de haut niveau des Fédérations concernées une formation diplômante en partenariat avec l’EMSP (Ecole des Métiers de la Sécurité), afin de favoriser une carrière dans les métiers de la sécurité. La validation de ce cursus permettra la détention d’une carte professionnelle d’agent de sécurité évènementielle.

Cela permettra de créer un pôle d’une cinquantaine d’agents de sécurité féminins pour couvrir les besoins de la FFF dans l’organisation de ses évènements, et de répondre partiellement aux besoins de l’EURO 2016 ainsi qu’aux autres grands rendez-vous sportifs à venir, comme par exemple le championnat du monde de Handball.

La volonté de pérenniser la création de ces emplois, en mettant en relation les sociétés de sécurité et les athlètes formées afin que celles-ci disposent d’un travail régulier en compatibilité avec leur carrière sportive, sous-tend cette opération.

Partager cet article

Publié par 83-629 - dans actusecu
commenter cet article

commentaires

gendarme 19/03/2015 15:41

Vous me présentez les offres d'emplois de maître chien peu nombreuses, ce qui représente une infime partie du panel des métiers de la sécurité privée(en effet je veux bien croire que les offres d'emploi sont peu nombreuses pour maitre chien donc regardez plutôt du côté de la surveillance humaine, de la sécurité incendie ou de la vidéosurveillance). De plus, pole emploi ne recense pas toutes les offres d'emploi,elle n'a d'ailleurs en charge qu'une minorité des postes..enfin vous prenez pour exemple le département de la Gironde, ce qui ne me semble pas représentatif de la "Province".
Vous devez donc sans doute être policier municipal ou ASVP d'après ce que vous dites? Ben sachez qu'il est interdit d'exercer dans la sécurité privée lorsqu'on est dépositaire de l'autorité publique, que ce soit au niveau municipal ou national.. Pas étonnant que votre agrément ait été refusé.. Ce n'est pas pour rien que beaucoup de policiers bossent au BLACK dans les boites de nuit.
De plus, rien qu'en me montrant l'article, vous vous contredisez dans vos propos, je cite :
"Enfin de nombreuses sociétés de sécurité privée ont besoin d'agents de sécurité pour des missions ponctuelles de quelques heures." Ce qui montre bien que les besoins existent.

PS: un peu de respect car il me semble que j'ai été correct avec vous

Agnona 19/03/2015 09:49

je me pose deux questions des sportive a haut niveau vont a travaille pour un peu plus que le smic (avec heure de nuit , du Dimanche et jours ferie'? . et en plus a part des cas de legittime defense on peut pas reagir je vois peut certaine discipline sur le plan professionelle

gendarme 19/03/2015 04:45

ca m'étonnerait que ce soit bouché... loin de là , surtout au regard des évènements récents et du désengagement de l'état au profit du secteur privé... et si le CNAPS bloque les demandes, c'est sans doute que les conditions pour obtenir la carte pro ne sont pas remplies , car les débouchés et les agréments ne sont pas corrélés.

chris 19/03/2015 14:15

Bsr Gendarme,
Avant de dire des âneries, il suffit de chercher:
1)pôle Emploi:
http://candidat.pole-emploi.fr/candidat/rechercheoffres/resultats/A_maitre$0020chien_DEPARTEMENT_33___P__________INDIFFERENT_________________;JSESSIONID_CANDIDAT=T3NDVKLRygLqKgHK3JyfQQb5QTsfydgyNhcftftydYpsKFQprTxf!288966762

2)Concernant mon cas...qui n'est pas le seul d'ailleurs voir lien après:
-je suis habilité par le Procureur de la République de la Gironde et assermenté devant le T.I. de Bordeaux et le Cnaps me refuse d'exercer en tant qu'agent de sécurité privée!!!
Sic!
Même mes collègues Policiers Municipaux ont le même souci que moi avec le Cnaps:
http://sipm.fpip.over-blog.org/2014/09/carte-pro-de-securite-privee-pour-les-policiers-le-sipm-fpip-saisi-le-defenseur-des-droits.html

@u plaisir ;)

chris 18/03/2015 11:09

Bjr,
Nos têtes (mal)pensantes mettent la sécurité privée comme pourvoyeuse d'emploi élastique.
Quelle bande de ploucs!
Peut-être qu'à Paris le secteur est demandeur...mais dans les provinces c'est bouché tellement bien que le Cnaps bloque les demandes d'autorisation des candidats.
@+