Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

28 janvier 2016 4 28 /01 /janvier /2016 20:01

Quand la coproduction de la sécurité prend tout sont sens avec ce cas !

«Je souligne que les services de sécurité de Disney et les forces de l'ordre ont été immédiatement réactives pour que cette personne soit mise hors d'état de nuire, si tant est qu'elle ait eu l'intention de nuire, ce que l'on ne sait pas», a déclaré Jean-Luc Marx, préfet de Seine-et-Marne.

 

*****************************************************

*****************************************************

 

 

Un homme de 28 ans a été arrêté ce jeudi vers 13h20 dans un hôtel de Disneyland Paris (Seine-et-Marne) et placé en garde à vue après avoir été surpris en possession d'une valise contenant deux pistolets automatiques de calibre 7.65, deux chargeurs approvisionnés et un Coran.


C'est le portique de détection aux rayons X de l'hôtel New York, situé au bord du lac de Disney Village, qui s'est déclenché et a donné l'alerte lorsque l'individu l'a franchi. Il a été appréhendé par le service de sécurité de l'établissement puis remis à la police. Il n'aurait pas opposé de résistance.

L'homme avait réservé une chambre pour deux personnes. A 16h30, un périmètre de sécurité a été installé autour de son véhicule stationné sur le parking de l'hôtel et les démineurs ont été mobilisés pour l'inspecter. «Un dispositif policier assure la sécurité aux alentours », a constaté sur place Le Parisien. En début de soirée, après la fouille, le monospace noir a été évacué par une dépanneuse.


DISNEYLAND PARIS, JEUDI 28 JANVIER 2016, 18H30. La voiture du suspect est évacuée après avoir été fouillée par les démineurs.

Une jeune femme qui accompagnait le propriétaire des armes a pris la fuite et n'a pas été retrouvée. Une personne interpellée en fin d'après-midi en région parisienne et présentée comme la compagne du suspect ne l'était pas et a été relâchée.

Armé pour sa propre sécurité…

La police judiciaire de Meaux est chargée de l'enquête. L'individu, né à Lagny (Seine-et-Marne) mais domicilié dans le XIVe arrondissement de Paris, n'était connu ni des services de renseignement (DCRI), ni de la police, sauf pour une petite affaire de conduite sans permis. Lors de son interrogatoire, il a expliqué qu'il craignait pour sa sécurité et qu'il possédait des armes pour être en mesure de se protéger. Ces pistolets de petit calibre dateraient des années 1980, selon LCI.

«Je souligne que les services de sécurité de Disney et les forces de l'ordre ont été immédiatement réactives pour que cette personne soit mise hors d'état de nuire, si tant est qu'elle ait eu l'intention de nuire, ce que l'on ne sait pas», a déclaré Jean-Luc Marx, préfet de Seine-et-Marne.

Le syndicat Unsa du personnel de Disneyland Paris a réclamé la réunion en urgence du Comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) pour évoquer la sécurité du personnel. La société Euro Disney emploie près de 15 000 salariés dans les parcs et hôtels de Disneyland Paris.

Disneyland Paris est le premier site touristique privé en Europe avec 14,8 millions de visiteurs en 2015.

Partager cet article

Publié par 83-629 - dans actusecu
commenter cet article

commentaires

Casburnes 01/02/2016 11:48

A partager en masse !

http://www.petitions24.net/ras_le_bol_des_agents_de_securite_prives