Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

25 juillet 2016 1 25 /07 /juillet /2016 17:43

Dans la nuit de vendredi 22 juillet à samedi 23 juillet, deux agents de sécurité présents sur la festival Art Sonic à Briouze sont intervenus lors d'une bagarre et ont été roués de coups par une dizaine de personnes.

À 5 h 30 du matin, dans la nuit du vendredi 22 juillet au samedi 23 juillet, deux agents de sécurité sont intervenus dans une querelle de couple sur le parking du festival Art Sonic, à Briouze. Une dizaine de personnes, également présentes, s'est mêlée à la querelle et s'en est prise aux agents de sécurité. Selon le commandant Caudan, de la gendarmerie de Domfront, il s'agissait de personnes extérieures au festival.

Guet-apens

« Ils sont tombés dans un véritable guet-apens et ont été tabassés », détaille un de leur collègue. Selon ses dires, ce sont des festivaliers qui ont prévenu les collègues des agents de sécurité grâce à leur talkie-walkie.

Trois hommes à l'hôpital

Les deux hommes ont été transportés à l'hôpital. L'un d'entre eux souffre d'un léger traumatisme crânien, l'autre d'un traumatisme facial. Un cric à été retrouvé sur la zone de la rixe, mais n'aurait pas été utilisé selon les gendarmes.

Un homme de 33 ans a également été transporté à l'hôpital de Flers par les pompiers. Il souffrait de douleurs au thorax et à la mâchoire.

« C'est bien de faire la fête et de montrer que les jeunes ont profité mais il faut aussi parler de ce qui s'est passé et c'est inacceptable, ajoute l'agent de sécurité. Les agents n'avaient aucunes armes sur eux car ils n'ont pas le droit d'en avoir, pas même une bombe lacrymogène ».

Partager cet article

Publié par 83-629 - dans Revue de Presse
commenter cet article

commentaires

oli 26/07/2016 17:15

bonsoir A QUAND LES BOMBES LACRYMO UN MINIMUM POUR LES AGENTS QUI ASSURENT LES FESTIVALS???????

Chris 28/07/2016 10:53

Eh oui , les agents de securites n'ont pzd droit a une gazeuse .Apres tout ce qui se passe en france . lamentable. Apres ce cher monsieur hollande sait il qu'on existe ? Pas sur , quand on ecoute ses propos qui ne font que mettre sur un pied d'estale la gendarmerie, police et militaire. Oui faut les feliciter biensur . mais la securite privee que devient elle ? Quand un policier se fzit lyncher, c'est de suitr mediatisé , et un agent de securite ? C'est de la merde ?

Que font nos supers representants , syndicats et autres pour revaloriser notre secteur à part nous plomber de contróles , formations et j'en passe ?

Meme les reservistes sont plus reconnus que nous , et c'est pas demain la veille que ca va changer malheureusement . c'est un constat deplorable mais il faudra s'y habitué malheureusement.