Le blog de la sécurité privée

Comment peut-on accueillir à bras ouvert une société adhérente de l'USP après avoir exclu Mr Ferrero ? [SNES]

24 Mars 2017 , Rédigé par 83-629 Publié dans #actusecu

Comme vous le savez, en avril 2016 Mr Ferrero Michel à été exclu du SNES ,ainsi que sa société A.C.S.  (Assistance Conseil Sécurité) .

Il a été congédié (brutalement) à cause d'une simple "proposition" de rejoindre l'ANAPS, suite aux différents attentats en France en novembre 2015.

En effet, dans la lettre d'exclusion (source En toute Sécurité), le président du SNES indique: " de très nombreux points de friction et de démarcation avec l'USP"  , cette lettre d'exclusion indique aussi que " toute initiative en faveur de l'USP (...) tend à déstabiliser et fragiliser le SNES dans sont combat (...)" . Pire cette proposition de Ferrero Michel "a créé un préjudice d'image et de cohérence important à l'organisation"  selon cette lettre d'exclusion .. écrite en avril 2016 !

 

Moins de une année après ... mars 2017:

JEAN-PIERRE TRIPET .." SE FÉLICITE DE LA VOLONTÉ D’UN DES TOUT PREMIERS LEADERS FRANÇAIS DE LA SÉCURTIÉ PRIVÉE GLOBALE DE REJOINDRE LE SNES :BIENVENUE DANS LA FAMILLE!"

Oui, ONET SECURITE, adhérente de l'USP , autorisée par le conseil d’administration de l’USP à rejoindre "aussi" le SNES !! Force est de constaté que l'USP (sur ce coup) à une "ouverture d'esprit" ... pourrait t'on voir demain une société adhérente du SNES "autorisé par son conseil d'administration" à adhérer aussi à l'USP ?

Dans sont communiqué de presse, ONET sécurité indique même que " Le groupe Onet continuera à participer activement aux travaux du conseil d’administration de l’USP dont il peut témoigner de la richesse, et répondra à toutes les sollicitations du conseil d’administration du SNES afin d’y apporter sa contribution. "

 

Donc WTF ?

Comment ce fait-il que Mr Ferrero Michel (avec plus de 30 années d'engagements dans le syndicalisme en sécurité privée) ce fait expulsé du SNES manu-militari  à cause "d'initiative en faveur de l'USP" qui déstabilise le SNES... (avec une simple idée de rapprochement avec l'ANAPS)

Et  moins d'une année après, le SNES accueil à bras ouvert dans la "famille du SNES" une société qui "participe activement aux travaux du conseil d'administration de l'USP" (SIC !!!).

 

Donc je pense sincèrement que le SNES, dans un soucis de cohérence, devrais réintégrer Mr Ferrero (et sa société), car accueillir "à bras ouvert dans la famille du SNES" ONET Sécurité qui participe "activement aux travaux du conseil d'administration de l'USP" me laisse totalement perplexe ...

A moins que ce fût (pour le SNES) une excuse pour exclure Mr Ferrero du SNES ... "Qui veut noyer son chien l'accuse de la rage ". Les adhérents du SNES devrait faire réfléchir sont conseil d'administration !

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article