Le blog de la sécurité privée

SECURITAS dit non à l'ubérisation de la sécurité privée

7 Juillet 2017 , Rédigé par 83-629 Publié dans #actusecu

Après 18 mois de recherche, Securitas arrive à la conclusion que l'ubérisation dans la sécurité privée n'est pas une voie d'avenir et arrête le projet qui était ouvert. L'ubérisation en sécurité privée est aujourd'hui incompatible avec la recherche de l'excellence opérationnelle affichée par l’entreprise.

Par ubérisation, il faut bien comprendre la mise en relation par la voie d'une plateforme numérique entre la demande d'un client et un prestataire, en l’occurrence un agent de sécurité au statut d’indépendant.

L'ubérisation est incompatible avec le parfait respect des exigences légales définies par les textes et contrôlées par le CNAPS.

Par ailleurs, Securitas ne voit pas comment les fondamentaux opérationnels liés aux missions des agents de sécurité peuvent être assurés dans le cadre de l’ubérisation.

Enfin, les règles du code du travail ne peuvent pas être adaptées sans représenter un risque majeur pour l'entreprise et Securitas ne valide pas les conditions de travail que cela imposerait aux agents de sécurité.

Ce qui est possible techniquement n'est donc pas validé socialement et économiquement.

Par contre, Securitas souhaite utiliser les technologies d’aujourd’hui pour innover et digitaliser ses process, de la relation clients à la gestion de ses opérations.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Celine 20/07/2017 10:08

Bonjour,
superbe article, il est vrai qu'uberiser le secteur va fortement dégrader la qualité des prestations, pourtant je m'interroge sur les applications qui poussent comme des champions. Un ami ma conseillé GettGuard il y a peu, leur projet à l'air intéressant malgré un manque de mission sur certaines périodes. Mais pour avoir testé les autres : ;;. je pense qu'elle reste la plus aboutie, moi qui travaille aussi à côté je trouve qu'elle permet d’arrondir les fins de moi. À voir comment cela évoluera.

Jack L. 13/07/2017 13:45

Il serait bien dommageable d'avoir mis en place carte pro, formations et autorité de tutelle pour en arriver à "uberiser" la sécurité privée, secteur qui s'est énormément professionnalisé depuis 2008.

C'est le retour garanti aux abus d'antan : prix abusivement bas, individus peu (pas) qualifiés, exploitation des hommes par des donneurs d'ordre peu scrupuleux, et généralement parlant dégradation de la prestation.

Anonimus 09/07/2017 12:09

Vivement les cdi de chantier, le retour au coef 120, l utilisation de son véhicule pendant le travail, l achat de son matériel, la suppression des 48 heures maximum, le fusionnage ads ssiap asr , et le licenciement sans motif. Je vous dit qu on peut faire mieux avec des bons d achats à la place du salaire mdr elle est pas belle la vie !

daissoudaissou 07/07/2017 23:17

Au risque de paraître niais, mais bien niais ... Ce n'est pas ce que font depuis des lustres les plateformes actuelles, comme A....A qui font plus de 300.000 Euros de bénéfices sans avoir aucun agents sur le terrain ? Je n'en cite pas d'autres, les presses-citron qui vous virent quand vous demandez 0,15 cts d'augmentation . Je ne comprends pas, ou je suis vraiment couillon avec mes 25 années de commerce ..; ?? Au mépris du code de travail et sur la douce Musique du "Zero Contract Hour". Elle est pas belle la vie ? Et SURTOUT ! qu'en pense le client final !!! Là est la question .

Antoine 11/07/2017 01:27

*QUIL* peut-être !? Enfin... sûrement même !!

Rak 08/07/2017 11:33

Si seulement les clients pouvait savoir comment ça se passe dans leur dos pour certaines sociétés
je pense qu'il ne reviendrai pas et les sociétés de sécurité profite de l'ignorance du client
payé l'agent de sécurité A9 euros brut et la prestation facturée au client....
Enfin bref tout le monde le sait mais cela ne bouge pas énormément

83-629 07/07/2017 23:34

cest qui A...A ?

Anonimus 07/07/2017 22:41

Si ça continue il vont me faire pleurer! Snif! Vous avez dit code du travail? Ça existe encore ! Mdr

34 08/07/2017 19:54

A pour AQUILA. Je suppose