Le blog de la sécurité privée

#Covid19 : les organismes de formation en sécurité devraient fermer ! [Ou proposer de l'e-learning]

16 Mars 2020 , Rédigé par 83-629 Publié dans #Covid19

1: La fédération de la formation professionnelle "FFP" :

SUITE AUX ANNONCES DU PREMIER MINISTRE CE SAMEDI 14 MARS, LA FFP APPELLE SES ADHÉRENTS ET L'ENSEMBLE DU SECTEUR À :

- Transformer autant que possible les formations présentielles en formations à distance ;
- Reporter les formations qui ne peuvent pas être tenues à distance ;
- Cesser tout accueil physique du public jusqu’à nouvel ordre ;
- Limiter au maximum les réunions physiques et déplacements des salariés de leurs entreprises.

2: L'UNAFOS:

La recommandation du comité directeur de l’Unafos est de fermer et reporter les sessions de formation.

Bien entendu, pour tous les organismes de formation professionnelle qui continueront à fonctionner pour assurer la certification proche de leurs sessions, il conviendra de continuer à mettre en œuvre tous les gestes barrière destinés à prévenir la propagation du virus, notamment les mesures de distanciation sociale (entre 1 mètre et 1,5 mètre entre chaque personne), comme dans toute entreprise ou toute organisation de travail.

3: POLE-EMPLOI

 

4: Ministère du travail

Dans un communiqué du 15 mars 2020 (http://www.83-629.fr/2020/03/covid19-organisation-du-travail-teletravail-reunion-communique-du-ministere-du-travail.html) , il indique (et qui est totalement transposable pour la formation professionnelle ! ):

Limiter au strict nécessaire les réunions :
- la plupart peuvent être organisées à distance ;
- les autres doivent être organisées dans le respect des règles de distanciation;
- Limiter les regroupements de salariés dans des espaces réduits.

Les déplacements non indispensables doivent être annulés ou reportés.

 

Et les formations, pour les entreprises, n'est pas "strictement nécessaire" dans l'immédiat...

 

BILAN

Il y a un grand risque de confinement total, avec police et armée dans les rues pour faire respecter cette obligation.


Les organismes de formation  prendraient une sacrée responsabilité de "regrouper des salariés dans des espaces réduits", pour des raisons qui ne sont absolument pas strictement nécessaire à la poursuite - en mode dégradé - du fonctionnement d'une entreprise.


Il faut absolument appliquer le principe de précaution pour protéger les clients, les stagiaires, les étudiants & les salariés.


Étant des organismes de formation spécialisée en sécurité, il serait un comble qu'un foyer épidémique naît au sein d'une formation professionnelle ... en sécurité !

#SoyonsResponsables

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Malika Ghetai 17/03/2020 07:11

Rendez vous le18 mars a 16h au cabiney dufosse 28 boulevard Général leclerc a Roubaix

LUC 16/03/2020 08:02

JORF n°0065 du 16 mars 2020
texte n° 2



Arrêté du 15 mars 2020 complétant l'arrêté du 14 mars 2020 portant diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus covid-19



« Art. 1. - I. - Afin de ralentir la propagation du virus covid-19, les établissements relevant des catégories mentionnées à l'article GN1 de l'arrêté du 25 juin 1980 susvisé figurant ci-après ne peuvent plus accueillir du public jusqu'au 15 avril 2020 :

« - au titre de la catégorie L : Salles d'auditions, de conférences, de réunions, de spectacles ou à usage multiple ;
« - au titre de la catégorie M : Magasins de vente et Centres commerciaux, sauf pour leurs activités de livraison et de retraits de commandes ;
« - au titre de la catégorie N : Restaurants et débits de boissons, sauf pour leurs activités de livraison et de vente à emporter, le “room service” des restaurants et bars d'hôtels et la restauration collective sous contrat ;
« - au titre de la catégorie P : Salles de danse et salles de jeux ;
« - au titre de la catégorie S : Bibliothèques, centres de documentation ;
« - au titre de la catégorie T : Salles d'expositions ;
« - au titre de la catégorie X : Etablissements sportifs couverts ;
« - au titre de la catégorie Y : Musées ;
« - au titre de la catégorie CTS : Chapiteaux, tentes et structures ;
« - au titre de la catégorie PA : Etablissements de plein air ;
« - au titre de la catégorie R : Etablissements d'éveil, d'enseignement, de formation, centres de vacances, centres de loisirs sans hébergement, sauf ceux relevant des articles 4 et 5.

syl20 16/03/2020 07:50

Bonjour, bien sûre qu'il est évident que cette démarche de fermeture ou de report permettrait d'endiguer la propagation du virus. Cependant la plupart des formateurs sont des autoentrepreneurs, alors comment garantir la mise au chômage de cette profession ? Le gouvernement n'a pas de solution de maintien des paiement pour ce statut autre qu'un éventuel report de charges, les formateurs indépendant n'ont pas forcément la trésorerie nécessaire, arrêt du travail signifie pour eux pas d'argent, pour ce qui est de la FOrmation A Distance, il faut permettre un assouplissement d'une part des règles établies et la mise en place technique de celle-ci, tout en sachant que tout les stagiaires n'ont pas forcément l'équipement qui permet un tel dispositif, cela pose déjà des problème pour les enfants qui sont confiner chez eux, fautes de moyens techniques, alors ici je suis dubitatif. Effectivement je suis d'accord avec l'arrêt de travail mais comment le mettre réellement en place ?