Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 09:00

Merci à Frédéric Mougène pour m'avoir transmis la "note" de la LFP concernant une enquête sur les couts de sécurité pour les clubs professionnels.

Il en ressort que 70% des coûts de la sécurité en ligue 1 sont directement liés aux prestations de sécurité privée (contre 26% pour le coût des forces de l'ordre) ! La ligue 1, c'est un chiffre d'affaire pour la sécurité privée d'un montant de 15 797 652 €.

Plus étonnant, le prix "à l'heure" d'un agent de police (20€) est moins élevé que celui d'un agent de sécurité privée ! (23,6€) ...

SYNTHESE DE L’ENQUETE SUR LES COUTS DE SECURITE POUR LES CLUBS PROFESSIONNELS

Le Comité Stratégique Stades et sa Commission Sûreté/Sécurité ont souhaité qu’une enquête soit menée sur les coûts (au sens large) de la sécurisation des matches de Ligue 1 et Ligue 2 afin pour la LFP, les clubs et les pouvoirs publics de disposer d’éléments précis et concrets sur les dispositifs et les coûts de la sécurisation des matches de football professionnel.

il ressort que pour la Ligue 1, les coûts des forces de l’ordre représentent environ 25% du coût total de la sécurité supportée par les clubs dont la part la plus importante est liée aux coûts de la sécurité privée.
Quoiqu’il en soit, les résultats présentés ci-après constituent un outil essentiel dans le dialogue entre la LFP, les clubs et les pouvoirs publics afin de le renforcer pour aboutir à une meilleure sécurisation des matches de football professionnel au plus juste coût humain et financier.


Il permettra de pouvoir davantage et plus efficacement tenir compte des moyens mis en oeuvre par chacun afin d’ajuster au mieux et dans une meilleure concertation les dispositifs mis en place.

COUT DE LA SECURITE PUBLIC: 20€/h

Le coût total des frais de police a augmenté de 95% entre 2009/2010 et 2012/2013 tandis que le coût médian a connu une hausse de 149% sur la même période, alors même que les effectifs mobilisés ont diminué de 19%. Pour rappel, le taux horaire par agent sur cette période a augmenté de 62%

 

L’arrêté du 28/10/10 prévoit une augmentation du taux horaire par agent mis à disposition selon les modalités suivantes :
- à la date de publication de l’arrêté à 12,33 € ;
- au 1er juillet 2011 à 13,95 € ;
- au 1er juillet 2012 à 16,00 € ;
- au 1er juillet 2013 à 18,45 € ;
- au 1er juillet 2014 à 20,00 €.

 

COUT DE LA SECURITE PRIVEE: 23,6€/h

 

Le tableau ci-dessous est parlant, et indique un gros écart entre un agent de sécurité prestataire (23,6€/h) et un agent d'un service interne d'un club (18,20 €/h), qui pourrais peut-être pousser les clubs à "internaliser" les agents de sécurité lors des matchs de foot.

 

cout moyen sécurité privée

 

Les points forts concernant la sécurité privée

- L’ensemble des clubs a recours à des sociétés prestataires pour la réalisation de tout ou partie des missions de sécurité relatives à l’organisation des rencontres.
- 6 clubs emploient des salariés pour exercer des activités de sécurité. Seuls 3 clubs ont un service interne de sécurité complet, les salariés des 3 autres clubs étant dédiés spécifiquement à l’encadrement des effectifs des sociétés de sécurité. 2 de ces 3 clubs ont recours à des effectifs internes pour réaliser les palpations à l’entrée du stade.
- 4 clubs font appel à des bénévoles pour exercer des activités de sécurité pour une moyenne de 65 personnes par club sur l’ensemble de la saison.
- Aucun club ne fait appel à des bénévoles pour réaliser des missions de palpation.
- 30 sociétés de sécurité privée différentes interviennent auprès des clubs de Ligue 1 (11 en Ligue 2 pour les clubs ayant répondu).

Partager cet article

commentaires