Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 10:00

Le périmètre du code de la sécurité intérieure (Livre VI) est en cours de discussion pour un élargissement, et il était question de "peut-être" integrer la sécurité incendie à celui-ci.

 

Le ministre de l'intérieur, via une allocution, vient de dévoiler sa "vision": La possibilité que les sociétés de sécurité privée puissent offrir des prestations de sûreté ET sécurité est suffisante : Pas besoin de "l'intégrer" aux mêmes conditions de moralité et d'exigence d'aptitude professionnelle que le personnel de sûreté.

 

Cela ne veut pas dire que celui-ci ne sera pas intégré au périmètre du CSI livre VI, mais l'exclusion de l'option d'intégrer la sécurité incendie à ce code à un défenseur de premier choix: Le ministre lui-même ...

 

Extrait de l'allocution du ministre de l'intérieur:

Enfin, s’agissant du débat récurrent relatif aux agents de sécurité incendie, il a été clarifié et tranché. L’exercice de l’activité dite SSIAP ne relève pas d’un agrément préfectoral au titre de la loi de 1983 désormais codifiée.

 

Mais rien n’interdit à un agent de cumuler une carte professionnelle du code de sécurité intérieure et une qualification SSIAP. La seule exigence,c’est que les deux activités ne soient pas simultanément exercées au cours d’une même vacation et qu’il n’y ait aucune confusion des missions dans les établissements recevant du public et les immeubles de grande hauteur.
Je ne suis pas sûr qu’il faille aller plus loin.

Partager cet article

commentaires