Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 07:00

Le syndicat national des entreprises de sécurité (SNES) a réclamé jeudi des mesures législatives pour renforcer la protection des agents de sécurité privés, en durcissant les sanctions s'ils sont victimes d'attaques, après la prise en otage d'un vigile à Toulouse.

 

Le SNES, qui se présente comme la "première organisation patronale de la surveillance humaine", souhaite "assurer par la loi une protection spécifique des agents privés, profession exposée, comme en bénéficient déjà diverses professions comme celle de gardien d'immeuble par exemple".

 

le reste de l'article: http://www.lepoint.fr/societe/prise-d-otage-a-toulouse-le-syndicat-patronal-veut-plus-de-protection-07-06-2012-1470462_23.php

Partager cet article

Publié par 83-629 - dans Revue de Presse
commenter cet article

commentaires