Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

19 juillet 2013 5 19 /07 /juillet /2013 07:00

Myriam fait partie des habitants du lotissement des Blaquières à Châteaurenard, dans les Bouches-du-Rhône, qui, un jour, en ont eu marre : «J'ai été cambriolée et plusieurs de mes proches voisins également. Quand le ­maire nous a proposé de mettre en place le système des voisins vigilants, j'ai tout de suite été d'accord», explique la jeune femme qui est désormais estampillée «voisin vigilant référent». «J'ai été élevée dans le principe “il faut bien que quelqu'un le fasse”. Je donne beaucoup dans la vie associative», ajoute-t-elle.

 

Et, joignant la parole aux actes, elle tente de prévenir la police municipale quand elle constate qu'un des panneaux orange portant la mention «Protection citoyenne» avec le dessin d'un œil grand ouvert et la précision: «en liaison immédiate avec la gendarmerie et la police nationale», fraîchement installé dans une des rues de son lotissement, vient de disparaître.

 

Le reste de l'article: http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/07/16/01016-20130716ARTFIG00483-quand-les-voisins-vigilants-s-allient-aux-forces-de-l-ordre.php

 

Des voisins vigilants, en octobre 2009, discutent avec des représentants des forces de l'ordre de Mouans-Sartoux (Alpes-Maritimes).

Partager cet article

Publié par 83-629 - dans Revue de Presse
commenter cet article

commentaires