Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

14 novembre 2013 4 14 /11 /novembre /2013 08:00

Vigiles, gardiens et gardes du corps... 3.000 sociétés privées de sécurité sont enregistrées en Serbie. Elles génèrent un marché de 150 millions d’euros et emploieraient, selon les estimations, de 25 à 60.000 personnes. Pourtant, la Serbie n’a toujours pas de loi sur la sécurité privée - une dangereuse anomalie bientôt enfin corrigée.

 

Le Premier ministre Ivica Dačić, qui détient également le portefeuille de l’Intérieur, a déclaré que « 50.000 personnes armées » travaillaient dans des sociétés privées de sécurité, soulignant qu’il était urgent de mieux structurer juridiquement ce secteur afin d’empêcher les abus.

 

la suite de l'article: http://balkans.courriers.info/article23600.html

Partager cet article

Publié par 83-629 - dans Revue de Presse
commenter cet article

commentaires