Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 09:50

Je vous invite à télécharger et à lire un cas d'étude de M. Eric Davoine , qui à été faite dans le cadre d'une formation au sein de l'université de Paris Descartes V "Licence professionnelle sécurité des biens et des personnes".

 

Son étude est en adéquation avec ma vision de la sécurité privée/Sécurité incendie en France.

 

Bonne lecture !

 

Depuis la Loi d'orientation et de programmation de la sécurité du 21 janvier 1995 les pouvoirs publics évoquent la notion de co-production de la sécurité collective. Mais s'il est bien mentionné que les « activités de sécurité de nature privée (entreprises de gardiennage, de surveillance, de transports de fonds, d'une part, les agences privées de recherche d'autre part) concourent à la sécurité générale » il semble que tout un pan de la sécurité privée en France ne soit pas concernée par cette notion. La sécurité incendie, non explicitement visée dans ce texte (et l'énumération des spécialités est, dans le cas présent, sans doute plus consensuelle qu’objective) ne semble donc pas figurer dans le spectre de la sécurité privée en France.

 

 

 

TELECHARGER CE CAS D'ETUDE

 

 

 

 

Partager cet article

commentaires

Y 09/01/2013 18:33


Etude énorme qui regroupe tout ce qui à été écrit souvent partiellement ici ou là.


J'ai souvenance que l'auteur est déja intervenu ici et sur owni il me semble, qu'il était en réelle contradiction avec l'inénarable qu'on ne citera pas ici (il ne devrait pas tarder a intervenir
ici pour dire que ce travail c'est de la M en barre)


Bref Y ne soyons pas langue de putes, Moi je trouve ce boulot extra, vachement bien travaillé, parfois un peu pompeux certes mais trés documentés en références essentielles.


J'ai adoré quelques passages d'anthologie, car tellement vrai!.


Je trouve aussi la partie "rapprochement?" vachement bien expliqué avec des textes (sureté) que certains se sont bien cachés de divulguer depuis des années.


Enfin la conclusion est trés intéréssantes même si je pense qu'on est loin du compte et que l'on sera encore un petit moment loin du compte.


Je rejoins par contre le fait d'ecrire qu'il faut bien attendre le remaniement de la loi de 83 pour vraiment refaire bouger les lignes. 


 


Merci pour votre taf MONSIEUR! car là on peut vous dire que MONSIEUR.


Bien cordialement.


Yves GODIER SSIAP1/2/3 CT INSSI/CFPAS Europe >qui n'a jamais cru en la virulence des actions des loobystes en sécurité incendie (au passage)