Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

11 décembre 2013 3 11 /12 /décembre /2013 08:00

UN CQP DOIT ETRE AGREE POUR JUSTIFIER D'UNE APTITUDE

 

Comme vous le savez, pour qu'un CQP soit reconnue comme valant aptitude professionnelle en sécurité privée, il faut qu'il soit agréé par un arrêté du ministre de l'intérieur (article 1 du décret 2005-1122 ).

 

Et pour qu'un CQP obtienne cet agrément du ministère de l'intérieur, la branche professionnelle concerné doit respecter une "trame", une sorte de process qui sont définis dans l' Arrêté du 3 août 2007 relatif à l'agrément des CQP.

 

Cet arrêté donne la méthodologie pour obtenir un agrément d'un CQP (article 1 à 3), mais surtout donne les compétences qui doivent être évaluées et le nombre d'heures minimum par "module" obligatoire pour la délivrance d'un CQP.


Cet arrêté du 3 aout 2007, donne par exemple les compétences qui doivent être évalués pour les CQP DIRIGEANT ;

 

Pour  l'agrément des CQP des agents, il deux types de grille de compétence pour un agrément (avec le nombre d'heure minimum de formation par "module"): La 1ère sont les compétences commune à tout les CQP, la deuxième une spécialisation choisie. Ce qui donne:

 

- Compétences communes à tout les CQP de salariés (une sorte de tronc commun),

 

avec une spécialisation:

 

- "surveillance humaine ou de gardiennage"

ou

- " surveillance par des systèmes électroniques de sécurité

ou

- Pour les métiers du convoyage de fond (CQP convoyeur (1er tableau) ; opérateur de traitement des valeurs (2ème tableau) ou encore le CQP gestion et maintenance des installations automatisées bancaires (3ème tableau).

 

 

Mais pour ceux qui suivent depuis le début, il manque une spécialisation assez courante dans notre profession: les agents cynophiles !!

 

Et comme le seul CQP existant sur l'agent cynophile devient caduque au 31 décembre 2013, il était temps de "vite" remettre à plat les compétences et le volume d'heure minimum pour un agrément du ministère de l'intérieur.

Donc au 1er janvier 2014, il n'existera plus aucun CQP Agent cynophile ... mais le ministère de l'intérieur pose ses "nouvelles règles" pour un nouveau CQP ASC.

 

 

 

CQP AGENT CYNOPHILE : Enfin une "trame" nationale pour l'agrément de ces CQP

 

 

C'est donc chose réparé grâce à l' Arrêté du 4 décembre 2013 qui modifie l'Arrêté du 3 août 2007 relatif à l'agrément des CQP !! 

 

Vous remarquerez étrangement, que cette modification parle de surveillance humaine "avec l'usage d'un chien": Pourquoi ne pas utiliser le terme "Surveillance cynophile" ? Bizarre.

 

 

Donc pour qu'un CQP soit agrée par le ministère de l'intérieur, concernant la surveillance humaine ou de gardiennage avec l'usage d'un chien, il doit maintenant respecter la trame nationale, donc les compétences ainsi que le nombre d'heure minimum de formation par "module" prévue au nouvel article 7-2 de l'Arrêté du 3 août 2007 relatif à l'agrément .

 

 

Quelles sont les compétences et le volume horaire minimum pour un CQP ASC ?

 

cyno1.jpg

cyno2.jpgcyno3.jpg

 

 

 

 

 

Le CQP ASC: Le chien doit être apte au mordant

 

 

Comme prévue par cet arrêté, l'une des compétences de l'agent doit être la maîtrise de son chien lors d'une action mordante.

 

Or, les chiens autorisés à faire du "mordant" est limitative : CLIQUEZ ICI pour découvrir la liste.

Donc pour qu'une personne soit "certifié" à ce CQP CYNO, il doit obligatoirement posseder un chien de cette liste.

 

 

De plus l'entrainement pour un chien au mordant est particulier et nécessite que le terrain soit agrée et que le formateur détienne une "capacité au mordant": source CLIQUEZ-ICI

 

Pour le dressage et l’entraînement des chiens utilisés dans les entreprises de gardiennage, surveillance ou transport de fonds, le responsable de l’entreprise doit rédiger une attestation établissant que l’animal est utilisé aux fins d’une activité professionnelle de garde ou de surveillance. Cette attestation permet pour le chien de recevoir un dressage au mordant et doit être présentée à toute demande des services de contrôle par le détenteur du chien.

 

Les lieux de dressage autorisés pour les chiens utilisés dans le cadre des entreprises de gardiennage ou de surveillance peuvent être effectués :

  • Soit au sein de l’entreprise de gardiennage ou surveillance et seulement pour les chiens qui sont utilisés par l’entreprise.
  • soit le terrain d’un professionnel du dressage enregistré au registre du commerce et déclaré à la DD(CS)PP dans les conditions mentionnées au IV de l'article L214-6 du CRPM (le CERFA n°50-4509 est à renseigner en précisant l’existence ou l’absence de chenil d’hébergement, même temporaire)

 

 

 

 

 

Partager cet article

Publié par 83-629 - dans Formation
commenter cet article

commentaires

SAID 28/02/2014 16:15


Bonjour à tous,


Je souhaiterais savoir si vous pourriez me renseigner sur la durée legale minimale de la formation CQP-ASC en m'en préciser la source s'il vous plaît.


J'ai lu l'arrêté du 3 août 2007 modifié par celui du 4 décembre 2014 et si je prends en compte les modules qui font partie du tronc commun (article 5) et que je rajoute à ceux qui sont
spécifiques au CQP-ASC, nous sommes à 385 heures.


Pourtant, j'ai lu sur plusieurs support notamment le magazine de l'UNAFOS que la durée légale est de 350h de façon général ou 315 h pour ceux qui ont déjà l'APS.


Pourriez-vous m'éclairer s'il vous plaît?


 


Merci.


Cordialement,


Said

L'inconnu 12/12/2013 09:21


Bonjour,


 


« Vous
remarquerez étrangement, que cette modification parle de surveillance humaine "avec l'usage d'un chien": Pourquoi ne pas utiliser le terme "Surveillance cynophile" ? »


 


D’abord nous devons comprendre ce que signifie « surveillance humaine ». Il me semble que la surveillance humaine veut dire la surveillance par une personne humainement présent sur les
lieux à protéger (et non pas dans un centre de télésurveillance à faire de la « surveillance électronique », par exemple).


 


La surveillance humaine ne parle pas de la surveillance des êtres humains, mais de la surveillance effectuée par un humain sur place.  Donc la surveillance humaine « avec l’usage d’un
chien » veut simplement dire une personne (APS/ASC) qui est humainement présent sur les lieux à protéger accompagnée d’un chien.


 


 


Cordialement,