Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

16 janvier 2012 1 16 /01 /janvier /2012 08:00

Installation du Conseil national des activités privées de sécurité
Dossier de presse du ministère de l'intérieur - 9 janvier 2012

 

 

Table des matières


I) Le Conseil national des activités privées de sécurité (CNAPS) : mode d’emploi p.3


II) Arrêté ministériel de nomination des membres du Collège du CNAPS p.7


III) Calendrier de déploiement des délégations interrégionales du CNAPS pour 2012 p.8


IV) La Délégation interministérielle à la sécurité privée (DISP) p.9


V) Les métiers de la sécurité privée p.11


VI) Les caractéristiques économiques et sociales du secteur p.12


VII) Liens intranet et internet

 

 

CLIQUEZ ICI POUR TELECHARGER (Pdf)

Partager cet article

commentaires

abracadabra 20/01/2012 13:01


démissionner ben voyons ! adieu salaire  10 vont se présenter dont les 3/4 vont fermer les yeux car il auront trop peur pour leur emploi!


je les cumls ces supers sociétés! là je vais agir j'en ai assez d'être le mouton.  Je veux pouvoir travailler dans de bonnes conditions... c'est pourtant pas sorcier! 

abracadabra 17/01/2012 15:44


oui mais en attendant que ça se mette en place à qui faut il se plaindre?


Mon patron ne fourni rien malgrès mes demande! Car il peut très bien dire que j'ai perdu sa carte professionnelle ou que je n'ai pas fourni les éléments pour faire ma carte. Idem pour les
vêtements. Je travail avec les miens et en plus je devrais être en tenu ssiap et je fais secrétaire, hote d'accueil... !!!


aidez moi, moi je ne veux pas perdre mon agrément!


 

83-629 18/01/2012 11:07



Démissionnez et écrivez une belle lettre au préfet du siège de cette société