Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

19 septembre 2011 1 19 /09 /septembre /2011 14:05

Une nouvelle formation vient de voir le jour,

 

Opérateur vidéoprotection

 

Délivrée par le Lycée Jean Moulin - GRETA 34 Ouest, cette formation est officielle depuis le 17 juin 2011 ( Arrêté du 17 juin 2011 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles )

 

 

Peut-être que cette formation est un précursseur pour la future "carte professionnelle" opérateur en videoprotection (voir mon article à ce sujet)

 

 

FORMATION OPERATEUR VIDEO PROTECTION

CONTENU DES MODULES

 

 

1° ETUDE DE L’ENVIRONNEMENT REGLEMENTAIRE ET LEGAL DES OPERATEURS

 

-          Loi du 21 janvier 1995 article 10

-          Décret du 17 octobre 1996

-          Circulaire du 31 mars 1998

-          Loi du 23 janvier 2006

-          Décret du 28 juillet 2006

-          Arrêté du 26 septembre 2006

-          Remise des images à un OPJ (procédure à suivre)

-          Article 226-1 du Code Pénal protection de la vie privée

-          Article 223-5 du Code Pénal entrave aux mesures d’assistance

-          Article 223-6 et 7 du Code Pénal omission de porter secours

-          Article 226-13 du Code Pénal secret professionnel

-          Règlement intérieur d’un centre de gestion

-          Règles de déontologie

 

 

 

2° ROLE DES OPERATEURS

 

-          Responsabilité des opérateurs (dans quels cas peut-elle être engagée)

-          Sanctions prévues

-          Positionnement hiérarchique et place au sein de l’institution

-          Rôle en tant que représentant de la municipalité

-          Responsabilité, attitude à respecter

-          Prise de notes pour rédiger la main courante

-          Tenue de la main courante

-          Rédaction des comptes-rendus écrits (modèles)

-          Compte rendu oral (méthodes)

-          Attitude face à plusieurs événements simultanés

-          Comment hiérarchiser les problèmes et classifier les priorités

-          Gestion du stress

-          Travail en équipe

-          Spécificités du travail de nuit

 

 

 

3° UTILISATION DE L’OUTIL

 

-          Répartition du travail entre les divers postes opérateurs (missions)

-          Recherche des attitudes qui doivent attirer l’attention de l’opérateur

-          Investigation par l’image

-          Définition des zones à risques

-          Comment couvrir une manifestation

-          Comment travailler à la demande de la Police pour rechercher un individu

-          Description de l’individu

-          Description d’un véhicule

-          Descriptions utilisées dans les deux sens de l’opérateur qui voit l’individu et qui le décrit au policier de terrain chargé de l’intercepter et du policier de terrain qui décrit un individu que l’opérateur va rechercher avec les caméras.

-          Législation sur les armes et comment les identifier

-          Test de vérification des connaissances.

 

 

+ d'informations:

Sandrine FERRAND
Tél : 04.67.30.96.03
GRETA 34 OUEST

 


 

Partager cet article

Publié par 83-629 - dans Formation
commenter cet article

commentaires

DAVOINE 23/03/2012 09:41


Bonjour,


De mémoire, le titre professionnel d'opérateur de station de contrôle et de télésurveillance (OSCT) existe dejà depuis 2008. Et la formation dure près de 6 mois.


http://www.osct.fr/home.html

83-629 23/03/2012 11:24



Oui mais ce titre est "métier d'opérateur (trice) en station centrale de télésurveillance (OSCT)"


 


A ma connaissance, le diplome évoqué dans l'article, c'est le premier spécifique aux opérateurs en videoprotection ( Type CSU ).