APPLI POUR LES PROS

> A NE PAS RATER !

SECURI+

 

Publié par 83-629

Ce lundi 21 septembre, un journaliste de France 3 Bourgogne a été blessé par un vigile. Il effectuait un reportage près d'un site où des demandeurs d'asile voulaient s'installer.

Le JRI, touché par une bombe de gaz lacrymogène, a été admis à l'hôpital de Dijon.

Il est en arrêt de travail pendant une semaine pour soins aux yeux.

Il a porté plainte contre la société de surveillance.

Le SNJ demande à la direction de se joindre à cette plainte, conformément à l'accord collectif de France Télévisions, qui protège les journalistes dans l'exercice de leur mission. Cette agression est une entrave à l'exercice de notre profession : elle doit être sanctionnée.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Surtout que le port d'une arme de catégorie D nous est interdit !!!
Répondre