APPLI POUR LES PROS

SECURI+

 

> A NE PAS RATER !

SECURI+

 

Publié par 83-629

Pour lutter contre le vol, des supermarchés français se dotent de caméras "intelligentes" capables de détecter les gestes suspects des clients. Mais la légalité de ces équipements pose question. Ils se sont immiscés dans un vide juridique et inquiètent les associations de défense des droits. De son côté, la Cnil dit qu’elle se prononcera durant l'été ou à la rentrée et appelle le gouvernement à adopter des textes plus précis.
La vidéosurveillance "biométrique" dans les supermarchés est-elle un danger pour nos libertés ? Ces dernières années, les systèmes d'analyses de nos comportements se sont développés discrètement dans les rayons pour lutter contre le vol. Des logiciels installés sur les caméras de surveillance qui existent déjà vont analyser les images et détecter en temps réel un comportement jugé suspect.

Car l'être humain posté derrière les caméras ne peut en effet pas tout voir. L'idée est que l'intelligence artificielle repère elle-même un potentiel voleur, à partir d'un geste, d’une main qui va d'un rayon directement au sac à main par exemple. Dans le commerce, c'est un enjeu de taille car le montant de la marchandise volée chaque année en France est estimé à près de 7,5 milliards d'euros.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Chantal Mandon 10/06/2021 14:11

Bonbour, je m'interroge sur cette ŕéglementation. exemple. une cliente se trouve dans 1 magasin, éternue et che4che 1 kleenex dans son sac. au prealable, elle allait ptendre 1 rouge à lèvres. Detection et arrivee illico presto des agents de securite. ou bien une personne plonge la main dans son sac pour prendre son portable. est ce le geste de la cliente qui determine un vol qui n'en est pas un ou bien la detection de ce qu'elle a mis dans son sac et là il s'agit bien d'un vol. Pas tres clair cet article. merci pour votre reponse. Cordialement.