APPLI POUR LES PROS

SECURI+

 

> A NE PAS RATER !

SECURI+

 

Publié par 83-629

La gendarmerie de Nouméa a auditionné cinq agents de la société de sécurité privée Erys dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte à la suite d'un signalement du Conseil national des activités privées de sécurité (Cnaps). Le groupe a, de son côté, déposé une plainte contre l'un de ses employés pour une partie des faits reprochés.

Cela porte sur les agents armés sur site, et le cadre légal de leurs interventions, notamment la possession de carte professionnelle pour plusieurs agents qui ne serais pas conforme.

Ce qui est étonnant, c'est que cette société à déposé une plainte contre (au moins) l'un de ses employés pour avoir fait un faux et usage de faux concernant sa "fausse" carte professionnelle et aurais fait un signalement au CNAPS - Or, il est normalement assez simple de savoir si une carte professionnelle est fausse ou non: c'est via le téléservice https://teleservices-cnaps.interieur.gouv.fr/teleservices/ihm/#/physique/search

C'est même une obligation pour une entreprise de sécurité privée, de veiller à la validité de la carte professionnelle. A priori, c'est plutôt la Gendarmerie locale qui en assure les auditions et le contrôles, car il n'y a pas de CNAPS physiquement présent en nouvelle-calédonie 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Dos Santos 16/09/2021 13:34

Il y a bien un CNAPS sur place. Qui en plus est très disponible et répond volontiers à toutes les sollicitations.
Erys essaye simplement de camoufler le fait qu’ils ont débarqués comme des cowboys.