Toulouse : il porte plainte après avoir été accusé à tort de vol et maintenu de force dans le magasin par un agent de sécurité.

Le 8 septembre, un client accusé à tort de vol assure avoir été ramené de force et maintenu à l'intérieur d'un magasin par un agent de sécurité. Les conditions d'intervention du vigile semblent illégales. Une plainte vient d'être déposée contre l'enseigne Décathlon à Toulouse (Haute-Garonne.

La stupéfaction a laissé place à la colère. Deux jours après avoir été suspecté de vol au sein du magasin Décathlon du centre-ville de Toulouse (Haute-Garonne), Pierre Bertaud du Chazaud assure vouloir "aller au bout de cette histoire".

Le clarinettiste a raconté sa "mésaventure" sur Twitter. Mercredi 8 septembre, il se rend au magasin Décathlon, situé sur les boulevards toulousains, afin d'acheter une paire de chaussures.

Accusé à tort de vol

Après avoir trouvé son bonheur, "une paire de chaussures bateau", il paye et sort. C'est à ce moment-là que tout dérape :

"Le vigile m'appelle dans la rue et me dit que le portique a sonné ; je lui montre mon ticket de caisse mais ça ne lui suffit pas, il veut que je le suive... Je précise que je n'avais aucun sac, mes fringues et les groles à la main. Je lui dit que non, déso, je le suivrai pas : j'ai la preuve de mon achat, je suis dans la rue, à part un portique buggé il n'a pas l'ombre d'un indice d'un éventuel forfait, il n'a absolument pas le droit de me forcer à rentrer, bonne journée à bientôt... Et v'là t'y pas qu'il me ceinture dans la rue et m'amène de force dans le magasin malgré mes protestations véhémentes mais légitimes" 

 

Tag(s) : #Revue de Presse
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :