APPLI POUR LES PROS

> A NE PAS RATER !

SECURI+

 

Publié par 83-629

Cette information fait peur !

Un adolescent de Valence (Drôme) a crié «Allah Akbar» pendant l'hommage à Samuel Paty qui s'est déroulé vendredi 15 octobre dans son collège, a appris CNEWS de source proche du dossier. Son père, qui avait menacé à plusieurs reprises le personnel de l'établissement, a été arrêté et placé en garde à vue des chefs de menaces de mort sur personne chargée d'une mission de service public. Une expertise psychiatrique est en cours.

Quand l'établissement a appelé le père de famille, celui-ci s'était tout d'abord félicité du comportement de son fils et avait dit que Samuel Paty avait eu ce qu'il méritait. Puis, le père du collégien avait plusieurs fois proféré des menaces envers l'équipe éducative et tenu des propos injurieux contre la cheffe d'établissement. Il donc été interpellé lundi pour ces faits.

Selon un communiqué d'Alex Perrin, procureur de la République de Valence, les investigations ensuite menées par les autorités ont permis d'établir que le père du collégien est Hamid A., 43 ans, né à Valence et y demeurant, de nationalité française et agent de sécurité. 

La perquisition de son domicile a mené à la découverte d'une bible, de deux livres salafistes, d'un nunchaku, d'un sabre, d'une canne épée ainsi que la somme de 11.500 euros, a ajouté le procureur. Si les premières vérifications effectuées ont permis de dire que le mis en cause était connu des services de police et des services judiciaires pour des faits anciens, ce dernier n'est en revanche pas connu des services de renseignement est en mesure d'affirmer CNEWS de source proche du dossier.

Des investigations complémentaires se poursuivent quoi qu'il en soit sous la direction du Parquet de Valence.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Je ne comprends pas pourquoi un homme connu des FO pour des faits même anciens, ait pu avoir une carte APS, délivrée par le CNAPS. Il y a des mois d’attente notamment pour faire une enquête… qu’est-ce qui cloche ?? Il faut revoir le mode d’administration du fameux cezame
Répondre
8
Une personne qui a conduit, par exemple, une voiture sous l'emprise alcoolique il y a 10 ans, et que cela est un fait isolé, ne devrait pas empêcher la délivrance d'une carte professionnelle