, 29 sept. 2023

📰 Le Havre : Un voleur rĂ©cidiviste attaque brutalement des agents de sĂ©curitĂ© de supĂ©rette


Deux fois, il dĂ©robe des produits Ă  la supĂ©rette en s'attaquant aux agents de sĂ©curitĂ© đŸ‘źâ€â™‚ïž. Les deux fois, l'homme Ă©tait armĂ© d'un couteau đŸ—Ąïž avec lequel il a menacĂ© le personnel.

  •   1 min de lecture

Table of content

Deux fois, il dĂ©robe des produits Ă  la supĂ©rette en s'attaquant aux agents de sĂ©curitĂ© đŸ‘źâ€â™‚ïž. Les deux fois, l'homme Ă©tait armĂ© d'un couteau đŸ—Ąïž avec lequel il a menacĂ© le personnel.

La défense et la procureure soulignent conjointement "l'état de détresse" du prévenu lors de son comparution mardi 18 juillet devant le tribunal du Havre. L'homme de 49 ans, déjà en pleurs à son entrée, est de plus en plus ému au fur et à mesure de l'audience. "Je ne suis pas quelqu'un de méchant," répÚte-t-il.

Il est jugé pour deux faits de vols aggravés (avec arme : un couteau), assortis de menaces de mort et injures raciales dans une supérette du Havre:

  • Au dĂ©but de mai, il aurait dĂ©robĂ© de la viande et de l'alcool, rĂ©ussissant Ă  quitter le magasin aprĂšs avoir menacĂ© les agents de sĂ©curitĂ© avec un couteau.
  • Le 3 juin dernier, bis repetita : le client difficile tente, cette fois, de sortir sans payer du fromage et des crevettes, en affrontant de nouveau les agents de sĂ©curitĂ© alors qu'il brandit son couteau. En plus de son agitation physique, l'homme tient des propos agressifs envers le personnel.

"Pas dans un Ă©tat normal"

L'homme reconnaßt le vol de juin, insistant sur le fait qu'il n'était "pas dans un état normal" aprÚs avoir mélangé alcool et médicaments. Il est plus vague concernant les autres faits et insiste sur le fait qu'il n'est pas raciste.

Articles Similaires

↑ Politique de confidentialitĂ© Politique relative aux Cookies Conditions GĂ©nĂ©rales