Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

13 octobre 2016 4 13 /10 /octobre /2016 09:03

Comme il existe déjà des passerelles pour les gendarmes et policiers, pour les policiers municipaux et les militaires, l'état va créer (quand ?) une nouvelle passerelle pour les engagés de la garde nationale par rapport à la sécurité privée (dans l'armée, la gendarmerie ou la police).

C'est à dire que les engagés de la garde nationale aurons par exemple des cartes professionnelles en sécurité de manière "automatique" comme pour les policiers/gendarmes/militaires/police municipale... donc même si vous êtes actuellement agent de sécurité, vous pourriez ainsi détenir plus de "cartes professionnelles (garde du corp ? sureté aéroportuaire ? A voir selon le futur arrêté qui précisera les passerelles qui existerons). 

 

Voulue par François Hollande au lendemain de l’attentat du 13 novembre 2015, la garde nationale, qui regroupe les réserves opérationnelles de l’armée, de la police et de la gendarmerie, a été officiellement lancée mercredi 12 octobre.

En deux ans, elle devra passer d’un vivier de 63 000 personnes à 85 000 personnes en 2018, dont 9 250 réservistes déployés chaque jour sur le terrain. Le budget a, lui aussi, été revu à la hausse, à hauteur de 311 millions d’euros en 2017, soit 100 millions de plus que prévu. Cinq mesures sont également mises en œuvre pour inciter les jeunes et les salariés à s’engager en masse.

 



5  mesures mises en œuvre pour inciter les jeunes et les salariés à s’engager en masse :

 

- Valorisation des compétences acquises pendant la durée passée dans la Garde nationale avec des passerelles vers les métiers de la sécurité privée

- 1 000€ de participation au financement du permis de conduire pour celui qui, engagé avant l’âge de 25 ans dans la Garde nationale, a effectué 50 jours de réserve

- 100€ d’allocation mensuelle pour un étudiant de moins de 25 ans qui s’engage pour 5 ans et effectue 37 jours de réserve annuels

- 250€ de prime de fidélité pour tout membre de la Garde nationale ayant renouvelé son contrat initial pour une durée de 3 à 5 ans s’il a totalisé au moins 37 jours de réserve sur l’année révolue

​- Réduction d’impôt pour les entreprises dont les salariés s’engagent dans la Garde nationale tout en conservant une partie ou la totalité de leur rémunération salariale

 

Pour rejoindre la Garde nationale

 

Il n’existera pas de « garde nationale », vous vous engagez volontairement pour l’armée (http://www.defense.gouv.fr/reserve? ) , la police (http://www.police-nationale.interieur.gouv.fr/Nos-metiers/Reserve-civile/Vous-etes-citoyen? ) ou la Gendarmerie (http://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/Notre-Institution/Nos-moyens/Reserve-gendarmerie? )

 

 

- Vous devez être âgé d'au moins 17 ans

- Vous devez signer un contrat  d'un à cinq ans

- Vous recevez une formation

- Vous vous engagez sur des missions ponctuelles

- Vous êtes rémunérés

- Votre employeur reconnaît votre engagement

 

 

 

 

Partager cet article

Publié par 83-629 - dans actusecu
commenter cet article

commentaires

Jimmy 24/10/2016 15:54

Bonjour
très intéressant!
Merci

Oli 17/10/2016 03:29

Le cnaps est en train de couper la branche sur lequel il est assis ???

Oli 14/10/2016 09:03

Bonjour comment peut-on croire en ces promesses de reconversion alors que le cnaps ne respecte pas les lois du travail et la convention collective maitre chien depuis 1980 titulaire cte cat1cynotechnie me refuse ma carte avec mon nouveau chien alors que la fiche rncp et ces prérogatives sont precises???