APPLI POUR LES PROS

> A NE PAS RATER !

SECURI+

 

Publié par 83-629

Le secrétaire général unité SGP POLICE FO: Il dit qu'il a beaucoup de respect pour la sécurité privée, mais pour lui des "civils privés",  des "barbouzes", ce sont ni plus ni moins des "simples vigiles" qui étaient employés pour la protection du président ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Z
En 2012 j'étais en formation en école de police et avec nous il y avait le service protection des personnalités. Ils nous ont clairement dit qu'il y allé avoir des privés pour assurer des missions de protection . Je ne voie pas pourquoi maintenant tout le monde est surpris !!!
Répondre
L
On et des barbouze sympas quel honte
Répondre
C
Désolé je n'aime pas ce terme vigile qui est dépravant sachant que depuis 2012 on les appel agent de prévention est de sécurité il devrais etre sanctionné pour ses propos.
Répondre
C
Bsr,
même chose pour moi!
Je reprends tjrs les péquenauds lorsqu'ils m'appellent "veilleur & autre gardien de nuit" je réponds il n'y a pas ça ici!
Non mais:
D
Comment voulez vous qu'il en soit autrement compte tenu du parcours professionnel de Mr Benalla et si on annonçait qui était ses comparses on serait assez surpris enfin, les novices des milieux de la sécurité privée d'aujourd'hui!!!
Répondre
A
C est le titanic la republique vient d heurter l icberg securite privee. On a pas finit d en apprendre!
Répondre
K
Au risque de vous contredire, le service interne de la Ratp et de la Sncf sont des services de sécurité publique défini par l'article 2251-1 du code des transports.
Rien à voir avec des vigiles ou des agents de sécurité privées.
C'est bien gentil de lancer des polémiques sur internet mais qu'elle est donc le rapport entre l'affaire Benalla et la sécurité des transports ?
Les services internes de sécurité de la Ratp et de la Sncf ont une légitimité juridique alors qu'Alexandre Benalla n'en a aucune et à pourtant bénéficier de passe droits venant des plus hautes instances de l'état en contradiction totale de la loi.
C'est justement pour cela que Son seul soutien Mr Emanuel Macron, président de la république, est dans la panade.
Répondre
8
bonjour,
vous confondez certainement GSPR et GPSR ...
E
Je suis d'accord sur le fond. Benalla n'est ni policier ni gendarme. Voici ce qui arrive lorsque quelqu'un dérape d'un rôle d'observateur et fini par ce prendre pour un policier. Attention il faut savoir rester à sa place et ne pas se prendre pour ce que l'on est pas. Merci Benalla de faire passer les policiers et les agents de sécurité pour des " cons ".
Répondre