APPLI POUR LES PROS

> A NE PAS RATER !

SECURI+

 

Publié par 83-629

 

Le service ILO BY SOMFY est une offre globale consistant en la mise à disposition d’équipements d'alarmes connectés et d’une application permettant l’émission et le traitement d’alertes, et à la fourniture de prestations d’assistance : pour 29.99 €/mois ttc.

capture issue du site internet officiel

Donc on remarque bien que "ILO" de Somfy vend un prix globale comprenant le matériel ET la télésurveillance. 

Donc "ILO by SOMFY" facture bien de la télésurveillance, mais assure t'il vraiment cette prestation ? la réponse est NON.

Somfy Protect fait appel à un prestataire agréé, SOTEL,  pour le traitement, 24h/24 et tous les jours de l'année, des informations d'alarme envoyées par les Equipements.

Lorsque les équipements détectent une intrusion un SOS/panique ou l’autoprotection du matériel, l’Administrateur est informé sur son mobile. Simultanément, SOTEL procède à une levée de doute en accédant aux images transmises par la caméra. Lorsque cette consultation permet de confirmer l’intrusion, le prestataire avertit les forces de l’ordre, ainsi que le 1er puis éventuellement le 2ème Contact par téléphone.

Capture issue du site internet officiel

BILAN

A aucun moment, le site internet officiel (https://www.ilobysomfy.fr/ ) n'indique que ILO est autorisé par le CNAPS. 

La prestation de télésurveillance est donc sous-traité à l'entreprise SOTEL, mais vendu par ILO de SOmfy.

A savoir que pour vendre ce type de prestation, il faut être agréé et autorisé par le CNAPS (Le "facilite management" dans le domaine de la sécurité privée n'est pas autorisé).

Donc il faudrait que ILO by SOMFY soit agréé par le CNAPS pour vendre directement de la télésurveillance (même si ce n'est pas elle qui assure directement cette prestation)... ou que leur partenaire SOTEL puisse facturer directement de la télésurveillance au client final.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Nous pouvons également ajouter que Sotel ne doit pas accepter de prendre en télésurveillance des clients d'un prestataire qui semble être dans l'illégalité.
Répondre