Comme vous le savez, une carte professionnelle temporaire autorisant, dans le cadre de manifestations sportives, récréatives, culturelles ou économiques rassemblant plus de 300 personnes a été créée par le Décret n° 2022-592 du 20 avril 2022 : Carte professionnelle surveillance de grands événements.

Déroulé pédagogique pour avoir la carte pro "surveillance de grands évènements": 106 h (au lieu de 175h pour une formation classique)

 


 


THÈME

PARTIE

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
généraux

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
spécifiques

DURÉE
minimale

Module juridique

Environnement juridique de la sécurité privée

Connaître le livre VI du code de la sécurité intérieure

Maîtriser :
- l'explication initiale du livre VI (contexte, logique) ;
- l'architecture d'ensemble ;
- les conditions d'accès à la profession (moralité et aptitude professionnelle) ;
- le principe d'exercice exclusif ;
- le principe de neutralité ;
- la détention et usage des armes ;
- le port des uniformes et insignes ;
- les dispositions visant à éviter la confusion avec un service public et sanctions (avec cas concrets) ;
- les spécificités des services internes ;
- le régime de la carte professionnelle et les téléservices ;
- les sanctions afférentes au non-respect de ces dispositions.

5 heures

Connaître les dispositions utiles du code pénal

Maîtriser les concepts de légitime défense, de faits justificatifs comme l'état de nécessité, d'atteinte à l'intégrité physique et à la liberté d'aller et venir :
- les conditions légales de rétention d'une personne avant mise à disposition des forces de police ;
- la non-assistance à personne en danger ;
- l'omission d'empêcher un crime ou un délit ;
- l'usurpation de fonctions ;
- l'atteinte aux systèmes de traitement automatisé ;
- l'appropriation frauduleuse ;
- le fonctionnement des juridictions pénales.

3 heures

Application de l'article 73 du code de procédure pénale

Savoir respecter les conditions d'interpellation de l'article 73 du code de procédure pénale.

2 heures

Maîtriser les garanties liées au respect des libertés publiques

Connaître la législation relative :
- au respect de la vie privée ;
- au respect du droit de propriété ;
- aux juridictions civiles ;
- à la commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL).

2 heures

Respecter la déontologie
professionnelle

Respecter :
- le secret professionnel ;
- les principes déontologiques.
Etre averti sur les marchandages et les sanctions spécifiques associées.

4 heures

Module stratégique

Gestion des premiers secours

Savoir mettre en œuvre les gestes élémentaires de premier secours conformément à la réglementation en vigueur éditée par l'INRS

Connaître :
- le programme national du dispositif de formation sauvetage secourisme au travail de l'INRS ou prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC1) ;
- la conduite à tenir lors de premiers secours.
Savoir alerter et secourir.

14 heures
dont 7 heures de mise en situation pratique

Gestion des risques et des situations conflictuelles

Savoir analyser
les comportements
conflictuels

Connaître :
- les origines des conflits ;
- les différents types de conflits ;
- la stimulation et les motivations des conflits ;
- les étapes d'un conflit ;
- la prévention du conflit.

3 heures

Savoir résoudre un conflit

Savoir :
- traiter une agression verbale ;
- gérer les émotions ;
- adopter des techniques verbales ;
- intervenir par étapes ;
- adopter une posture, un regard et une gestuelle adaptés.

2 heures

Transmission des consignes et informations

Savoir transmettre
des consignes

Savoir :
- mettre en œuvre et transmettre des consignes écrites ou orales ;
- transmettre des consignes permanentes, particulières ou ponctuelles ;
- transmettre des consignes dans le cadre d'une intrusion, de malveillance, d'incendie, d'accidents.

2 heures

Réaliser une remontée d'informations

Savoir :
- faire un compte rendu oral ;
- faire un compte rendu écrit ;
- faire un rapport.

4 heures

Module gestion des risques

Prévention des risques terroristes
(13 heures)

Définir les risques terroristes et connaître les différentes menaces terroristes

Savoir définir la menace terroriste et comprendre son mécanisme :
- définition du terrorisme (les atteintes aux intérêts fondamentaux de la Nation et à l'autorité de l'Etat) ;
- les différents types de terrorisme (Vigipirate) ;
- historique du terrorisme moderne (liste des précédentes attaques) ;
- méthodologie du terrorisme ;
- motivation du terrorisme.

45 minutes

Connaître les différentes
menaces terroristes

Connaître les différents modes opératoires traditionnels :
- attentats aveugles ;
- attentats suicides ;
- prises d'otages et exécution ;
- attaques avec armes de guerre.
Connaître les différentes menaces terroristes émergentes :
- la menace de produits et matières nucléaires, radiologiques, biologiques, chimiques et explosives (NRBC-E) ;
- la menace informatique.

45 minutes

Connaître les niveaux de risque associés

Comprendre le niveau de risque en France :
- rappel : Vigipirate / l'état d'urgence / l'état de guerre.
Savoir ce qu'est une cible potentielle et comprendre pourquoi :
- processus de raisonnement ;
- sites sensibles, population ciblée.

1 heure

Connaître les différents matériels terroristes

Savoir identifier et reconnaître les différents matériels utilisés par les terroristes :
- armement (arme de poing, fusil d'assaut, fusil de chasse, fusil à pompe, lance-roquette, etc.), présentation d'une arme factice ;
- les différents explosifs (solide, liquide, vrac) ;
- les engins explosifs improvisés (EEI), schéma de montage ;
- les modes de déclenchement piégé, à retardement, contrôlé (ceinture explosif) ;
- sécuriser les lieux en cas de découverte de matériel.

1 heure

Savoir développer ses réflexes en matière de prévention et de sécurité face aux menaces terroristes

Savoir cultiver son comportement
Savoir combattre les habitudes et les routines :
- être attentif, vigilant et dissuasif ;
- respecter les procédures.
Savoir développer ses connaissances en matière de détection de la radicalisation violente et la prévention du terrorisme.

1 heure

Détecter et prévenir : les bons réflexes face aux menaces terroristes

Capacité de détection et d'analyse des comportements suspects.
Reconnaître les comportements suspects (le profiling).
Connaître les indicateurs physiques, la communication non verbale (les parties du corps se révèlent).
Capacité de restituer à sa hiérarchie le fruit de ses observations.

1 heure

Savoir entretenir sa culture de la sécurité

Savoir utiliser le retour d'expériences.
Savoir participer à l'évolution des procédures de sécurité.
Savoir s'informer.

30 minutes

Se protéger soi-même

Comprendre comment agir en cas d'attaque et suivant le type d'attaque (armes, engins explosifs improvisés, etc.) :
- actes réflexes ;
- courir, se cacher, combattre en dernier recours, démonstrations, mesures de mise en sécurité immédiate, pratique.

2 heures 30 minutes
dont 1 heure 30 minutes de mise en pratique

Protéger

Savoir protéger et diriger les personnes vers une zone en sécurité.

Alerter les forces de l'ordre et faciliter leur intervention

Savoir alerter ou faire alerter les forces de l'ordre et sa hiérarchie, suivant sa situation au cours de l'attaque :
- témoin direct, présent lors de l'attaque (ou caché à proximité immédiate des terroristes) ;
- témoin indirect, spectateur de l'attaque (en sécurité, à distance).
Capacité à établir un compte-rendu et une description de la situation de façon claire, concise et efficace.

2 heures
dont 1 heure de mise en pratique

Faciliter l'intervention des forces de l'ordre

Comprendre comment faciliter l'intervention des unités de la gendarmerie ou de la police :
- attitudes et comportements ;
- à l'intérieur de la zone d'attaque ou à l'extérieur ;
- connaître les missions du centre opérationnel de police (COP).
Savoir se mettre à disposition des forces de l'ordre et appliquer leurs consignes :
- être un citoyen sensibilisé.

Sécuriser une zone

Savoir établir un périmètre de sécurité et assurer son efficacité :
- dans l'urgence et post-attentat ;
- contrôle des accès ;
- attitudes et comportements en rapport avec le danger élevé ;
- prendre en considération le risque de sur-attentat.

Secourir

Identifier le risque de blessures en rapport avec le danger

Connaître :
- les blessures par balles (notions : pneumothorax, hémorragies) ;
- les blessures par explosions (notions : blast et projectiles).

30 minutes

Notions de secourisme
« tactique »

Comment agir face à des blessés suite a des plaies par balle(s) ou blessures suite à des explosion(s).
Présentations visuelles : pansement compressif, combat gauze, tourniquet, démonstration, pratique pour une sensibilisation.
Dégagement d'urgence d'une personne blessée pour :
- la soustraire à un danger réel, vital, immédiat et non contrôlable ;
- réaliser à l'abri les gestes d'urgence sur une personne blessée.

1 heure 30 minutes
dont 1 heure de mise en pratique

Alerter les secours

Savoir effectuer un compte-rendu rapide et efficace de la situation traumatique du blessé aux services de secours.

30 minutes

Module gestion des conflits

Gestion des risques et des situations conflictuelles

Etre capable d'analyser les comportements conflictuels.
Etre capable de résoudre un conflit.
Etre capable de gérer
une situation conflictuelle.

Connaître :
- évaluation de la dangerosité du conflit ;
- savoir gérer le conflit ;
- savoir gérer les conséquences du conflit.
Savoir faire :
Mise en situation pratique dans le cadre de la gestion des conflits lors des missions de l'agent de prévention et de sécurité.
Maîtriser :
- les différents types d'intervention : désarmement lors de l'entrée, intervention en fosse, sur l'aire de jeu, tribune, crash barrière, parvis.

9 heures
dont 7 heures de mise en pratique

Gestion des risques de situations conflictuelles dégradées

Développer les capacités d'un agent en vue de faire face aux risques de situations menaçantes

Connaître :
- les différents types de stress et leur mode de fonctionnement du stress ;
- le mécanisme du stress ;
- la notion de stress différé et sa gestion post-évènement.
Savoir :
- gérer les effets gênants du stress ;
- utiliser les effets positifs du stress ;
- maîtriser le stress in situ
- appliquer les principes de récupération par la respiration ;
- évacuer la tension ;
- protéger, riposter et maîtriser de façon actuelle et proportionnée face à une agression ;
- agir en état de nécessité.

7 heures
dont 4 heures de pratique

Module professionnel

Surveillance
et gardiennage

Préparer la mise en œuvre des missions de l'agent de prévention et de sécurité (APS)

Savoir :
- préparer une intervention (mise en place des consignes, reconnaître les lieux, définir les codes, définir l'équipe) ;
- définir les possibilités d'action sur place ;
- accueillir et intervenir en coordination avec les forces de police et gendarmerie ;
- appliquer des consignes particulières en cas d'intrusion ;
- réserver des traces et des indices.
Connaître les différentes chaînes de commandement privées et publiques dans le cadre des rassemblements.

6 heures
dont 2 heures de mise en situation pratique

Savoir contrôler les accès

Connaître :
- les systèmes de contrôle d'accès (carte, badge, code d'accès, biométrie, …).
Savoir :
- contrôler les accès d'un site ou d'un parc de stationnement ;
- filtrer l'accès des véhicules (véhicules légers, véhicules de transport, …) ;
- filtrer l'accès des personnes (employés, entreprises extérieures, visiteurs…) ;
- contrôler des objets et des matériels.
Maîtriser :
- la communication dans un environnement bruyant, les langages et lexiques spécifiques de l'évènementiel.

9 heures
dont 5 heures de mise en situation pratique

Application de l'article 73 du code de procédure pénale dans le cadre des missions de l'agent de prévention et de sécurité (APS)

Savoir :
- respecter les conditions d'appréhension fixées à l'article 73 du code de procédure pénale ;
- définir les missions de sécurité et de sûreté confiées aux agents de prévention et de sécurité dans le cadre des différentes filières de métiers repères :
• filière surveillance (agent de sécurité, chef de poste, agent de sécurité cynophile, agent de sécurité mobile, agent de sécurité filtrage…) ;
• filière distribution ;
• filière incendie.
Savoir :
- appréhender une personne en respectant l'application des textes réglementaires.

7 heures

Maîtrise du cadre légal des grands rassemblements et de la problématique de leur sécurisation

Connaître :
- la problématique de la sécurisation d'un rassemblement festif, sportif ou culturel (flux, confinement, panique, comportements dangereux) ;
- le cadre légal des rassemblements ;
- la sécurisation des spectacles et concerts ;
- la gestion d'un évènement (analyser le risque, le lieu, les acteurs, le contexte, procédure d'évacuation en cas d'urgence : incendie, rixe, attentat) ;
- les fondements des bases juridiques lors de prestations événementielles ;
- les éléments essentiels du code du sport.

5 heures

Identifier les acteurs
d'un événement

Savoir :
- reconnaître tous les acteurs autres que le public (organisateurs, artistes, journalistes et opérateur de presse, service de secours, VIP) ;
- se positionner en fonction du type de public ;
- les acteurs clés des milieux du sport, du spectacle vivant, et des foires commerciales.

1 heure

Gérer les spécificités du contrôle d'accès et du filtrage lors de grands événements

Savoir :
- identifier les différentes zones d'accès (zone publique, zone privative, zone restreinte) ;
- sécuriser une zone ;
- identifier les différents lieux d'emploi : stade, parkings stade, salle de concert, plein-air, parvis, esplanade, tribune, gradins, fosse, cours, jardin, loge, vestiaire, backstage, en avant scène.
Connaître :
- les moyens d'identification des différentes familles d'accès ;
- les systèmes de billetterie (bracelet, billet, douchette) ;
- la fraude et les litiges.
Maîtriser :
- le contrôle et le pré-contrôle.

1 heure

Evénementiel

Effectuer une inspection visuelle des bagages et une palpation de sécurité

Connaître :
- le cadre législatif des palpations de sécurité et de l'inspection des bagages lors de manifestations ou en cas de circonstances particulières ;
- les modalités d'agréments des personnels du secteur privé ;
- les sanctions en cas de non-respect du cadre légal ;
- le domaine d'application des palpations de sécurité ;
- les éléments générateurs de situations conflictuelles lors de l'exécution des missions.
Savoir :
- appliquer les consignes lors de son positionnement dans un point d'inspection filtrage ;
- adopter un comportement adéquat lors de la découverte d'objet prohibé ;
- maîtriser les techniques d'inspection visuelle et de palpation ;
- prendre en compte les mineurs et les personnes en situation de handicap.
- effectuer une palpation de sécurité au sein d'un point d'inspection filtrage ;
- effectuer l'inspection visuelle des bagages lors de l'accès à un local, un bâtiment ou une enceinte.

7 heures
dont 4 heures de mise en situation pratique

 

Passerelle pour un agent de sécurité "surveillance grands évènements" pour avoir une carte professionnelle "surveillance humaine"

Les agents de sécurité avec une carte pro "surveillance grands évènements", pour avoir une carte pro  "surveillance humaine" auront ces modules en moins (106 heures en moins) :

  • Tronc commun : 41 heures
  •  prévention des risques terroristes » et « secourir  (13 heures)
  • gestion des risques et des situations conflictuelles  (9 heures)
  • gestion des risques et des situations conflictuelles dégradées  (7 heures) ;
  •  préparer la mise en œuvre des missions de l'agent de prévention et de sécurité  (6 heures),
  • savoir contrôler les accès  (9 heures)
  • application de l'article 73 du CPP dans le cadre des missions de l'agent de prévention et de sécurité (APS)  (7 heures) 
  • évènementiel  (14 heures).

 

Bilan

Pour devenir agent de sécurité "classique", valable sur tous les sites, il faut faire 175 heures de formation.

Pour devenir agent de sécurité uniquement sur des grands évènements (>300 personnes), il faut faire 106 heures de formation.

Il y a donc une différence de 69 heures de formation pour devenir agent de sécurité dans des grands évènements, soit deux semaines en moins que pour un agent de sécurité classique.

MAIS ...

La carte "surveillance de grands évènements" est valable jusqu'au 30 septembre 2025. Après cette date, il sera impossible de travailler en sécurité privée dans des grands évènements, à moins de faire la passerelle de 69 heures pour détenir une carte "surveillance humaine" classique.

Une carte professionnelle "grands évènements" a été crée pour les JO 2024 (d'une durée de moins d'un moins de compétition) et la coupe du monde de Rugby (d'une durée de moins de 2 mois)... pour moins de 3 mois de "travail", ont créé une carte "surveillance de grands évènements" de plus de 100 heures de formation, qui ne sera plus valable au 1er octobre 2025.

Quand on compare ces 106 heures de formations obligatoires , avec ceux qui exercent dans le domaine de la sécurité, toute l'année et pas seulement pendant les JO ou la coupe du monde !:

- Garde particulier assermenté ( 10 heures de formations, avec des compétences de police judiciaire !)

- L'agent de sécurité en zone portuaire (Agent Chargé des Visites de Sûreté :  21 heures de formations, avec une compétence de fouille des véhicules !)

- L'agent de sécurité d'un casino de jeux ( 0 heures de formation !)

- L'agent de sécurité d'un établissement public (Hôpitaux par exemple : 0 heures de formation !)

On identifie bien le problème. On exige 106 heures de formation pour un gars qui fera 3 mois de vacation sur deux ans (et pour lequel on ne sera même pas sûr qu'il pourra assurer ces 3 mois : il peut trouver un CDI entre-temps ... ou ne plus être intéressé par la mission).

Des millions d'euros de financement public serviront donc à former des milliers de personnes, pour une mission de trois mois sur deux ans, sans être même certains qu'ils seront disponibles et volontaires pour les 3 mois de compétitions de la coupe du monde de rugby et les JO 2024 ?

En tout cas, cela servira les centres de formations professionnelles.

Tag(s) : #Formation, #actusecu
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :