, 04 oct. 2023

🚨 Corruption à Genève Aéroport: L'ex-chef de la sûreté condamné! ⚖️


L'ex-chef de la sûreté de Genève Aéroport a été reconnu coupable de corruption passive. L'homme avait conclu un "pacte de corruption" en 2012. L'accord consistait à favoriser l'attribution de plusieurs mandats de services à une société particulière, en échange d'un "avantage indu".

  •   2 min de lecture

Table of content


💰 Genève Aéroport: Plus de 450'000 Francs en Jeu dans l'Affaire de Corruption! 🧳

L'Affaire de Corruption à Genève Aéroport: Les Dessous du Scandale qui a Secoué la Suisse

L'ex-chef de la sûreté et un entrepreneur reconnus coupables par le Tribunal correctionnel de Genève

Le monde de l'aviation civile en Suisse a été ébranlé par une affaire de corruption impliquant l'ex-chef de la sûreté de Genève Aéroport. Ce scandale, qui a éclaté en 2019, vient de connaître son épilogue juridique.

Un Pacte de Corruption

L'ex-chef de la sûreté de Genève Aéroport a été reconnu coupable de plusieurs chefs d'accusation, dont la corruption passive et la gestion déloyale des intérêts publics. L'homme avait conclu un "pacte de corruption" en 2012 avec un entrepreneur. L'accord consistait à favoriser l'attribution de plusieurs mandats de services à une société particulière, en échange d'un "avantage indu".

Les Sommes en Jeu

L'ex-chef de la sûreté a touché plus de 450'000 francs entre 2012 et 2019, versés sur différents comptes. Le tribunal a également condamné le responsable de l'entreprise à une peine privative de liberté de deux ans avec sursis pour corruption active.

Conséquences pour Genève Aéroport

Au-delà de la sanction judiciaire, ce scandale pose des questions sur la transparence et l'éthique dans la gestion des aéroports suisses. Genève Aéroport, partie plaignante dans cette affaire, recevra plus de 450'000 francs pour la réparation du dommage et 70'000 francs pour les dépenses liées à la procédure.

Le Rôle de la Cour des Comptes

L'ex-chef de la sûreté et l'entrepreneur avaient été arrêtés en mai 2019, peu de temps avant la publication d'un rapport de la Cour des comptes. Ce dernier a été décisif dans l'aboutissement de l'enquête et le déclenchement des poursuites judiciaires.

Ce scandale est un rappel sévère de l'importance de l'intégrité et de la transparence dans la gestion des intérêts publics. Il incite à une réflexion profonde sur les mécanismes de contrôle et de surveillance qui doivent être mis en place pour éviter toute dérive.

Articles Similaires

↑ Politique de confidentialité Politique relative aux Cookies Conditions Générales