Le service de sécurité privée interne de la SNCF fait actuellement le buzz à cause d'une vidéo.

Il est important de dire que les services interne de sécurité de la SNCF ne sont pas soumis au CNAPS (et aux contrôleurs de celui-ci) , et ne sont pas soumis à un code de déontologie.

:

Une vidéo tournée ce jeudi soir en gare d’Ermont-Eaubonne a été diffusée et partagée à une vitesse fulgurante sur les réseaux sociaux ce week-end. Elle montre un jeune homme noir être violemment maîtrisé par plusieurs agents de la police ferroviaire de la SNCF. Pendant que l’un lui maintient le bras, l’autre le prend à la gorge dans le creux du coude.

Cette scène de onze secondes semble avoir choqué de nombreux internautes, qui font un parallèle avec l’affaire Adama Traoré, mort 19 juillet dernier après une interpellation par des gendarmes. Mais selon la SNCF, c’est ce jeune homme qui aurait attaqué les agents. « Notre collègue a été agressé par ce voyageur. Une plainte a été déposée », a indiqué l’entreprise, qui ajoute qu’il n’avait pas de titre de transport. Selon nos informations, il aurait mordu au pouce l’agent lors du contrôle des billets.

Tag(s) : #actusecu

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :