APPLI POUR LES PROS

> A NE PAS RATER !

SECURI+

 

Publié par 83-629

Afin d'améliorer l'efficacité du système de vidéosurveillance, la ville d'Orléans va mener une expérimentation avec la start-up orléanaise Sensivic : coupler certaines caméras avec des détecteurs de sons qui alerteraient la police municipale sur des bruits suspects, tout en respectant la vie privée.

Si cela fonctionne, cela pourrait être un formidable outil d'aide à la décision pour les téléopérateurs, explique Florent Montillot, l’adjoint au maire d’Orléans chargé de la sécurité. L'idée, c'est que si un son anormal est détecté, comme un coup de feu, un bris de glace, un cri de détresse, immédiatement une alerte avertirait l'agent qui surveille les écrans au CSO ; celui-ci pourrait aussitôt regarder et identifier le lieu où cela s'est passé, et donc envoyer une équipe." L'agent reçoit juste une alerte, mais en aucun cas il n'entend directement le son, le respect de la vie privée est donc garanti.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
O
Cela a déjà été expérimenté sur la ville de St-Etienne.
Répondre